Kenroku-en

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kenroku-en
Image illustrative de l’article Kenroku-en
Géographie
Pays Drapeau du Japon Japon
Subdivision administrative Préfecture d'Ishikawa
Commune Kanazawa
Localisation
Coordonnées 36° 33′ 43″ nord, 136° 39′ 45″ est

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Kenroku-en

Kenroku-en (兼六園?, « jardins des six attributs ») est un jardin japonais situé à Kanazawa, dans la préfecture d'Ishikawa au Japon.

Situation[modifier | modifier le code]

Le jardin Kenroku est situé dans le Nord-Ouest de la ville de Kanazawa (préfecture d'Ishikawa), sur l'île de Honshū, au Japon. 292 km, À vol d'oiseau, au nord-ouest de l'agglomération de Tokyo, il occupe presque toute la superficie du quartier Kenroku, dans le prolongement sud-est du parc du château de Kanazawa[1],[2].

Description[modifier | modifier le code]

Le Kenroku-en couvre 10,074 ha[3],[2],[6] et abrite 8 200 arbres et arbustes représentnant 160 espèces ou variétés de plantes[5].

Avec le Kairaku-en de Mito et le Kōraku-en d'Okayama, le Kenroku-en est l'un des trois jardins les plus célèbres du Japon[3],[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Kenroku-en a été développé des années 1620 aux années 1840 par la famille Maeda, les dirigeants de l'ancienne province de Kaga. Le jardin a été détruit en 1759 par un incendie et restauré en 1774.

Le Kenroku-en a été ouvert au public le .

Nom et emblème[modifier | modifier le code]

Le jardin doit son nom à Rakua Shirakawa qui s'est inspiré du nom d'un livre chinois écrit par le poète Li Gefei.

L’emblème de Kenroku-en, la lanterne à pieds courbes (琴柱灯籠, kotoji tôrô?), est connue pour être la première à avoir eu les pieds de longueurs différentes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ja) Institut d'études géographiques du Japon, « GSI Maps », sur www.gsi.go.jp (consulté le 17 août 2018).
  2. a b et c (ja) Asahi Shinbun, « 兼六園 », sur Kotobank,‎ (consulté le 17 août 2018).
  3. a et b (ja) Mairie de Kanazawa, « 特別名勝:兼六園 » [« Un lieu spécial de beauté pittoresque : le jardin Kenroku »],‎ (consulté le 17 août 2018).
  4. Association touristique de la ville de Kanazawa, « Le jardin Kenrokuen et les environs du Parc du Château de Kanazawa », sur fr.visitkanazawa.jp, (consulté le 17 août 2018).
  5. a et b Association touristique Kenroku-en, « 兼六園の概要 » [« Présentation du jardin Kenrokuen »], sur kenrokuen.or.jp,‎ (consulté le 17 août 2018).
  6. Selon certaines sources la superficie du jardin Kenroku est de 11,4 ha[4],[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :