Kenji Grillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kenji Grillon
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
BondyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport
Position

Kenji Grillon, né le à Bondy[1], est un karatéka français.

Il a commencé le karaté à l'âge de 7 ans à l'Athletic club de Bobigny. Après 10 ans au sein de l'ADBK Garges, il est actuellement membre de l'AAS Karaté Sarcelles, 1er club de France et 3ème club mondial.

Il a commencé sa carrière internationale en 2006 en devant membre de l'équipe de France et en remportant, cette même année, le titre de Champion d'Europe de la catégorie cadet. L'année suivante il confirme son statut internationale en conservant son titre de Champion d'Europe cadet mais frappe plus fort en remportant ses premiers Championnats du monde dans la même catégorie d'âge.

Après de nombreuses médailles les années suivantes, c'est en 2009 qu'il intègre le groupe sénior de l'équipe de France. Et il l'intègre de la meilleure des manières en remportant, par équipe, la médaille de bronze aux Championnats d'Europe et quelques mois plus tard il décroche la médaille d'Or aux Jeux Méditerranéens.

En continuant son ascension, c'est réellement 3 ans après qu'il atteint le graal et qu'il devient Double Champion du Monde Sénior de kumite en moins de 84 kg et par équipe en 2012. Il est aussi médaillé d'or aux Jeux mondiaux des sports de combat 2013.

Aux Championnats d'Europe de karaté, il remporte le titre de kumite en moins de 84 kg et par équipe en 2013.

Après une blessure grave, rupture totale des ligaments croisés antérieurs du genoux, en 2014, il réussit, à force de travail et de détermination, a revenir sur les tatamis en remportant dès l'année suivant sa blessure une médaille de Bronze aux Championnats d'Europe de 2015 en moins de 84 kg et une médaille d'Argent par équipe lors de ce même évènement. Par équipes, l'Or en 2016 et une médaille d'argent en 2017.

Il obtient une médaille de bronze en kumite individuel des moins de 84 kg et une médaille de bronze en kumite par équipes aux Championnats du monde de karaté 2016. Deux médailles de bronze, en kumité en moins de 84 kg, à la Premier League de Paris en 2018 et à la Premier League de Salzburg en 2020.

Après l'annonce du CIO du Karaté aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, son ambition est de se qualifier pour cette compétition prestigieuse et qui sait, peut-être aller décrocher le seul titre qui manque à son palmarès.

Affaire à suivre...

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dossier de presse Equipe de France Euro Karaté 2016 », sur ffkarate.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]