Ken Takakura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ken Takakura
Description de cette image, également commentée ci-après
Ken Takakura en 1966
Naissance
Kitakyūshū, Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Décès (à 83 ans)
Tokyo, Japon
Profession Acteur

Ken Takakura est un acteur japonais né le à Kitakyūshū (Japon), et mort le à Tokyo[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la région de Fukuoka, il entra en 1955 dans le monde du cinéma avec la seconde vague des jeunes espoirs de la Firme Tōei. À partir de 1964, il joua dans plusieurs séries sur l'histoire des chevaliers du Japon. En 1965, il participa à la période des films de yakuzas de la Firme Tōei et devint une star importante dans son pays.

Il tint, entre autres, les rôles principaux de Mont Hakkoda (Shirō Moritani - 1977), Shiawase no kiiroi hankachi – Les Mouchoirs jaunes du bonheur (Yōji Yamada - 1977), Fuyu no hana – Fleurs d'hiver (Yasuo Furuhata - 1978), Dōran – Tumulte (Shirō Moritani - 1980), Eki / Station - La Gare (Yasuo Furuhata - 1981), A.un – Les Copains d'abord (Yasuo Furuhata - 1981), Hotaru - Le Chemin des lucioles (Yasuo Furuhata - 2001).

Il joua également dans plusieurs films internationaux dont Yakuza de Sydney Pollack, Black Rain de Ridley Scott et sa popularité est aussi grande aux États-Unis qu'en Asie où on le surnomme le « Clint Eastwood Japonais »[2],[3]. Il reçut de nombreux prix, dont le Prix d'Interprétation Masculine du Festival international de films de Montréal pour son film, Tetsudōin – Poppoya (Le Cheminot) (Furuhata Yasuo – 1999).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]