Ken Takakura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ken Takakura
Description de cette image, également commentée ci-après
Ken Takakura en 1966.
Nom de naissance Gōichi Oda
Naissance
Kitakyūshū (Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Décès (à 83 ans)
Tokyo (Japon)
Profession Acteur
Films notables Les Mouchoirs jaunes du bonheur
Eki, la gare
Poppoya

Ken Takakura (高倉健, Takakura Ken?), né le à Kitakyūshū (Japon) et mort le à Tokyo[1], est un acteur japonais. Son vrai nom est Gōichi Oda (小田 剛一, Oda Gōichi?)[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de la région de Fukuoka, il entre en 1955 dans le monde du cinéma avec la seconde vague des jeunes espoirs de la Tōei. À partir de 1964, il joue dans plusieurs séries sur l'histoire des chevaliers du Japon. En 1965, il participe à la période des films de yakuzas de la Tōei et devient une star importante dans son pays.

Il tient, entre autres, les rôles principaux de Mont Hakkoda (Shirō Moritani - 1977), Les Mouchoirs jaunes du bonheur (Yōji Yamada - 1977), Fleurs d'hiver (Yasuo Furuhata - 1978), Dōran – Tumulte (Shirō Moritani - 1980), Eki, la gare (Yasuo Furuhata - 1981), Les Copains d'abord (Yasuo Furuhata - 1989), Le Chemin des lucioles (Yasuo Furuhata - 2001).

Il joue également dans plusieurs films internationaux dont Yakuza de Sydney Pollack, Black Rain de Ridley Scott et sa popularité est aussi grande aux États-Unis qu'en Asie où on le surnomme le « Clint Eastwood Japonais »[2],[3]. Il reçoit de nombreux prix, dont le prix d'interprétation masculine du Festival international de films de Montréal pour Poppoya (Le Cheminot) (Furuhata Yasuo – 1999).

Vie privée[modifier | modifier le code]

Ken Takakura et sa femme Chiemi Eri en 1960.

Ken Takakura et la chanteuse Chiemi Eri ont été mariés de 1959 à 1971.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Années 1950[modifier | modifier le code]

De g. à d. : Ken Takakura, Kiyoshi Saeki et Naoko Kubo sur le tournage de Kūkō no majo (1959).

Années 1960[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Depuis les années 1990[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Aniki (あにき?) (série télévisée)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Icône signalant une information Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Décorations[modifier | modifier le code]

Ken Takakura (tout à droite) décoré de l'Ordre de la Culture en présence du premier ministre Shinzō Abe le 3 novembre 2013.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maxime Bourdier, « Ken Takakura est mort: le "Clint Eastwood japonais" avait donné la réplique à Michael Douglas dans "Black Rain" », HuffPost,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « Ken Takakura, le « Clint Eastwood japonais » est mort », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. « Ken Takakura, le Clint Eastwood japonais, est décédé à l'âge de 83 ans » (version du 21 décembre 2014 sur l'Internet Archive), sur www.romandie.com,
  4. a et b (ja) « Hōchi Film Awards » (consulté le )
  5. (ja) « 1re cérémonie des Japan Academy Prize - (1978年) », sur www.japan-academy-prize.jp (consulté le )
  6. (ja) « 1977年 第20回 ブルーリボン賞 », sur www.allcinema.net (consulté le )
  7. (en) Stuart Galbraith, Japanese Filmography : A Complete Reference to 209 Filmmakers and the Over 1250 Films Released in the United States, 1900 Through 1994, Mcfarland, , 509 p. (ISBN 978-0-7864-0032-4), p. 477
  8. (ja) « 51e prix Kinema Junpō - (1977年) », sur kinenote.com (consulté le ).
  9. (ja) « 32e cérémonie des prix du film Mainichi - (1977年) », sur mainichi.jp (consulté le )
  10. (ja) « 4e cérémonie des Japan Academy Prize - (1981年) », sur www.japan-academy-prize.jp (consulté le )
  11. (ja) « 5e cérémonie des Japan Academy Prize - (1982年) », sur www.japan-academy-prize.jp (consulté le )
  12. « Palmarès du Festival des films du monde de Montréal - 1999 » (version du 14 août 2019 sur l'Internet Archive), sur www.ffm-montreal.org
  13. (ja) « 23e cérémonie des Japan Academy Prize - (2000年) », sur www.japan-academy-prize.jp (consulté le )
  14. (ja) « 1999年 第42回 ブルーリボン賞 », sur www.allcinema.net (consulté le )
  15. (ja) « 73e prix Kinema Junpō - (1999年) », sur kinenote.com (consulté le ).
  16. (ja) « 日刊スポーツ映画大賞 » [« Nikkan Sports Film Awards »], sur nikkansports.com (consulté le ).
  17. (ja) « 37e cérémonie des Japan Academy Prize - (2014年) », sur www.japan-academy-prize.jp (consulté le )
  18. (ja) « 13e cérémonie des Japan Academy Prize - (1990年) », sur www.japan-academy-prize.jp (consulté le )
  19. (ja) « 18e cérémonie des Japan Academy Prize - (1995年) », sur www.japan-academy-prize.jp (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]