Ken Olsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olsen.
Ken Olsen
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Distinctions
Liste détaillée
National Medal of Technology and Innovation
National Inventors Hall of Fame
IEEE Ernst Weber Engineering Leadership Recognition (en)
Computer History Museum fellow (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Kenneth Harry Olsen (, Stratford (Connecticut) - , Indiana) est un ingénieur américain. Il est le cofondateur, avec Harlan Anderson, de la société Digital Equipment Corporation en 1957, qu'il dirigera jusqu'en 1992.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Il étudia au College de Stratford[1] puis au MIT où il travailla pendant une dizaine d'années. Il travailla notamment au projet Whirlwind (ordinateur) (en) de Jay Wright Forrester et Robert Everett (computer science) (en). Il réalisa un ordinateur pour tester les mémoires à tores de ferrite qui étaient en développement. C'est là qu'il prit goût pour l'aspect interactif. Il travailla ensuite au projet SAGE pour lequel il fut délégué par le Laboratoire Lincoln au centre IBM de Poughkeepsie. N'y supportant pas la bureaucratie, il décida, quelques années plus tard, de fonder sa propre société.

DEC[modifier | modifier le code]

En 1957, Olsen et Anderson contactèrent Georges Doriot (American Research and Development) pour obtenir les 70 000 dollars nécessaires.


Il meurt le à 84 ans[2].


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est là qu'il fit connaissance de sa future femme, la finlandaise Eeva-Liisa Aulikki. Valve. Ils furent mariés le à Lathi où le père de Aulikki était ministre du culte presbytérien.
  2. Glenn Rifkin, « Ken Olsen, Founder of DEC, Dies at 84 », sur New York Times, (consulté le 15 avril 2017)