William Mallen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ken Mallen)
Aller à : navigation, rechercher
William Mallen
Photographie noir et blanc de Mallen portant le maillot des Royals de New Westminster.

Ken Mallen avec les Royals de New Westminster en 1912.

Surnom(s) Ken
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance 4 octobre 1884,
Morrisburg (Canada)
Décès 23 avril 1930,
Morrisburg
Joueur décédé
Position Rover
ou Attaquant
Tirait de la gauche
A joué pour LIH
Calumet-Larium Miners
OPHL
Hockey Club professionnel de Toronto
WPaHL
Pittsburgh Athletic Club
ANH
Sénateurs d'Ottawa
Bulldogs de Québec
PCHA
Royals de New Westminster
Millionnaires de Vancouver
Aristocrats de Victoria
Canaries de Spokane
Carrière pro. 1903-1917

William Kenneth Russell Mallen, dit Ken Mallen, (né le 4 octobre 1884 à Morrisburg, dans la province de l'Ontario au Canada – mort le 23 avril 1930 à Morrisburg) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de rover ou d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Morrisburg, en Ontario, Mallen joue une saison à Cornwall dans la Ligue fédérale amateur de hockey (FAHL) avant de devenir professionnel avec les Calumet-Larium Miners dans la Ligue internationale de hockey en 1904. Au cours de sa première saison, il marque 38 buts en 24 matchs et est nommé dans la première équipe d'étoiles[1]. Il quitte la ligue en décembre 1905 en raison de son jeu et retourne dans la FAHL. En 1907-1908, il joue pour le Hockey Club professionnel de Toronto dans l'Ontario Professional Hockey League et le Montréal Hockey Club, équipe amateur, puis une saison aux États-Unis, à Pittsburgh, dans la Western Pennsylvania Hockey League. Il joue ensuite pour les Sénateurs d'Ottawa dans l'Association nationale de hockey de décembre 1909 à décembre 1910 puis les Bulldogs de Québec en 1910-1911. Il rejoint l'Association de hockey de la Côte du Pacifique où il joue trois saisons avec les Royals de New Westminster puis une avec les Millionnaires de Vancouver qui remportent alors la Coupe Stanley mais son nom est oublié et n'est pas gravé sur la coupe[2]. Il termine sa carrière dans la PCHA en passant un an avec les Aristocrats de Victoria puis un autre avec les Canaries de Spokane. Il prend sa retraite en 1917.

Mallen devient ensuite arbitre et entraîneur de patinage de vitesse à Ottawa.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[1]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1903-1904 Kolts de Cornwall FAHL 4 9 0 9 0
1903-1904 Wanderers de Montréal FAHL 2 1 0 1 0 1 1 0 1 0
1904-1905 Calumet-Larium Miners LIH 24 38 0 38 8
1905-1906 Calumet-Larium Miners LIH 5 4 0 4 7
1906-1907 Athletics de Morrisburg FAHL 5 6 0 6 6
1906-1907 Calumet-Larium Miners LIH 11 13 2 15 12
1907-1908 Professionals de Toronto OPHL 3 2 0 2 0
1907-1908 AAA de Montréal ECAHA 7 10 0 10 8
1908-1909 Pittsburgh Athletic Club WPaHL 10 12 0 12 0
1908-1909 Creamery Kings de Renfrew FAHL 3 4 0 4 2
1909-1910 Sénateurs d'Ottawa ANH 1 2 0 2 3
1909-1910 Sénateurs d'Ottawa CHA 1 2 0 2 0
1910-1911 Bulldogs de Québec ANH 12 13 0 13 15
1911-1912 Royals de New Westminster PCHA 13 14 0 14 30
1912-1913 Royals de New Westminster PCHA 10 4 3 7 28
1913-1914 Royals de New Westminster PCHA 16 20 6 26 46
1914-1915 Millionnaires de Vancouver PCHA 14 9 5 14 45
1915-1916 Aristocrats de Victoria PCHA 18 7 5 12 31
1916-1917 Canaries de Spokane PCHA 23 10 3 13 24
Totaux PCHA 94 64 22 86 204

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Ken Mallen », sur Eliteprospects.com (consulté le 4 mars 2014)
  2. (en) Tom Hawthorn, « The Millionaire Forgotten By the Stanley Cup », sur thetyee.ca, (consulté le 3 mars 2014).