Ken Jacobs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Ken Jacobs
Naissance (83 ans)
Williamsburg (Brooklyn), État de New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine

Ken Jacobs (né le ) est un cinéaste expérimental américain, spécialisé en cinéma underground. Il a notamment réalisé Tom, Tom, The Piper's Son (1969) et Blonde Cobra (1963).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ken Jacobs crée le mot « paracinema » au début des années 1970 pour désigner ses expériences cinématographiques qui utilisent des outils n'appartenant pas à la technologie cinématographique habituelle.

Il participe à la création du département de cinéma du Harpur College (aujourd'hui Binghamton University) avec Larry Gottheim. Jusqu'à sa retraite en 2003, il y enseigne l'art et les outils nécessaires à la pensée critique cinématographique, en tant que Distinguished Professor of Cinema.

Il vit à New York et marque une certaine propension à la neurasthénie.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 1957 : The Alps and the Jews
  • 1960 : Little Stabs at Happiness
  • 1963 : The Death of P'town
  • 1963 : Blonde Cobra
  • 1964 : Window
  • 1969 : Tom, Tom, The Piper's Son
  • 1991 : Keaton's Cops
  • 1991 : Opening the Nineteenth Century: 1896
  • 1996 : The Georgetown Loop
  • 1996 : Disorient Express
  • 2002 : Circling Zero: We See Absence
  • 2004 : Star Spangled to Death
  • 2007 : Razzle Dazzle (The Lost World)
  • 2007 : Capitalism: Child Labor
  • 2007 : Nymph
  • 2008 : Gift of Fire: Nineteen (Obscure) Frames that Changed the World
  • 2008 : The Scenic Route
  • 2011 : 60 Seconds of Solitude in Year Zero (un segment d'une minute du film collectif)

Liens externes[modifier | modifier le code]