Ken Adam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ken Adam
Description de cette image, également commentée ci-après
Ken Adam en 2012.
Nom de naissance Klaus Hugo Adam
Naissance
Berlin, Allemagne
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Décès (à 95 ans)
Londres, Royaume-Uni
Profession Chef décorateur
Films notables James Bond (7 films)
Docteur Folamour
Barry Lyndon
La Folie du roi George
Ken Adam a conçu la War Room pour Docteur Folamour (1964).

Sir Ken Adam, né Klaus Hugo Adam, le à Berlin et mort le à Londres[1], est un chef décorateur britannique d'origine allemande et juive.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille fuit le nazisme vers le Royaume-Uni dans les années 1930. Adam servit dans la RAF durant la Seconde Guerre mondiale. Il combattit ainsi comme pilote d'un Typhoon pendant la bataille de Normandie au sein de la 123e escadre de la 2e force aérienne tactique britannique[2].

Il est entré dans l'industrie cinématographique anglaise, puis américaine dans les années 1950.

Il est surtout connu pour avoir participé à la série des James Bond dans les années 1960 et 1970, soit sept films, le dernier étant Moonraker[3]. Il a collaboré plusieurs fois avec Robert Aldrich et deux fois avec Stanley Kubrick (sur Docteur Folamour et Barry Lyndon). Mais après Barry Lyndon, il a refusé de travailler sur les prochains films de Stanley Kubrick en raison des cadences importantes de travail qu'imposait le cinéaste[4]. Il a obtenu l'Oscar des meilleurs décors à deux reprises : en 1976 pour Barry Lyndon de Kubrick et en 1995 pour La Folie du roi George de Nicholas Hytner.

Ken Adam fut membre du jury au Festival de Cannes en 1980 et au Festival de Berlin en 1999[réf. nécessaire].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a rencontré sa future épouse d'origine italienne, Maria Letizia Moauro (1930–), lors du tournage sur Ischia[5], et ils se sont mariés le 16 août 1952[6].

Héritage[modifier | modifier le code]

En septembre 2012, Adam a fait don de tout son travail au musée Deutsche Kinemathek. La collection de Ken Adam comprend environ 4 000 croquis de films de toutes les périodes, des albums photo, des films individuels, des storyboards de ses employés, des souvenirs, des médailles militaires et des documents d'identité, ainsi que tous les prix cinématographiques, y compris les deux Oscars du cinéma d'Adam[7],[8],[9].

Décès[modifier | modifier le code]

Adam est décédé à l'âge de 95 ans, après une courte maladie, le 10 mars 2016 dans sa maison à Londres[10].

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme décorateur[modifier | modifier le code]

comme directeur artistique[modifier | modifier le code]

Récompenses et honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kevin Rawlinson, « Sir Ken Adam, Oscar-winning production designer, dies aged 95 », sur theguardian.com,
  2. Antony Beevor, D-Day et la bataille de Normandie, éd. Calman-Levy, juin 2009, page 445
  3. Franck Colombani, « Les décors de Ken Adam, entre démesure et quête de modernité », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 26 avril 2019)
  4. Julien Dupuy, « Interview : Ken Adam l'homme derrière James Bond et Kubrick », sur rockyrama.com, (consulté le 26 avril 2019)
  5. (en-GB) Jonathan Glancey, « The grand illusionist », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 29 mai 2020)
  6. (en-GB) Horatia Harrod, « Ken Adam: the man who drew the Cold War », The Daily Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne, consulté le 29 mai 2020)
  7. (en-US) « Production designer Ken Adam looks back at 'Goldfinger,' other films », sur Los Angeles Times, (consulté le 29 mai 2020)
  8. (de) Andreas Conrad, « James Bonds Chefdesigner », sur www.tagesspiegel.de, Der Tagesspiegel, (consulté le 29 mai 2020)
  9. a b et c (en-US) « http://www.on1.click/info-ken_adam/ » (consulté le 29 mai 2020)
  10. (en-GB) « Bond designer Sir Ken Adam dies aged 95 », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 29 mai 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]