Kelt 550

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kelt 550
Image illustrative de l’article Kelt 550
Un Kelt 550.
Type Monocoque
Fonction Croisière côtière
Gréement Sloop fractionné (7/8e)
Histoire
Architecte Gilles Ollier
Chantier naval Kelt Marine
Lancement 1978
Caractéristiques techniques
Longueur 5,5 m
Maître-bau 2,4 m
Tirant d'eau 0,75 m (quillard)
0,3 m / 1,1 m (dériveur)
Lest 150 kg (en fonte)
Carrière
Pavillon Pavillon national français France

Le Kelt 5.50 ou Kelt 550 est un petit croiseur côtier gréé en sloop bermudien et doté d'une coque en polyester. Il est dépourvu de baille à mouillage et d'équipets dans ses toutes premières versions. Ces éléments apparaissent ensuite : les équipets et une kitchenette, d'abord en option et à la fin en série. Son confort minimaliste à l'origine et son faible coût à l'achat le désignaient comme "la 2CV de la mer".

Modèles[modifier | modifier le code]

Il a d'abord été conçu pour satisfaire à la jauge Micro Cup, une régate créée par la revue Bateaux dans la ligne droite du concept Corsaire.

Un prototype, le Microkelt voit d'abord le jour, puis l'architecte Gilles Ollier est chargé par Kelt Marine, chantier de Gilles Le Baud basé à Vannes (Morbihan), de mettre au point un modèle plus adapté à la mini croisière. Entre 1978 et 1982, 600 exemplaires seront construits, contribuant parmi d'autres à la démocratisation de la plaisance à la voile. La plupart naviguent encore, entretenus et rénovés par des propriétaires passionnés.

Le kelt 550 propose un large cockpit autovideur et des banquettes confortables, mais aussi une cabine spacieuse, quoique rustique, permettant à quatre adultes de passer une nuit sur des couchages dont deux de type semi-« cercueil ». Il dispose sous la banquette tribord d'un grand coffre de rangement et à bâbord d'un volume fermé se prolongeant sous le cockpit, destiné à assurer la flottabilité en cas de chavirage. Le panneau de descente vers la cabine est incliné. Ce dispositif rudimentaire évite la présence d'un capot coulissant, libérant tout l'espace sur le roof où se situent la plupart des commandes de gréement (winch, coinceurs). Cette organisation facilite la navigation en solitaire.

Le modèle DI (dériveur intégral) est doté d'une dérive sabre qui coulisse dans un puits occupant le centre de la cabine et d'une carène aplatie de l'arrière jusqu'au tiers avant, ce qui lui assure une certaine stabilité dans le clapot et lui permet de se poser à plat sur une plage ou de se hisser d'une cale vers une remorque au moyen d'un treuil. Il répond ainsi au concept de camping côtier tout en offrant l'avantage d'une prise en main aisée pour un débutant.

Caractéristiques principales[modifier | modifier le code]

Kelt 550 Cabine arrière.jpg
Couchages bâbord
Couchages  bâbord
Kelt 550 Cockpit et tableau arrière.jpg
  • La grand-voile est dotée d'une surface de 10,5 m2 , le foc d'une surface de 6,5 m2 , le génois d'une surface de 8 m2 , le spi d'une surface de 18,5 m2 et le tourmentin mesure 2,9 m2 [1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Documentation constructeur », sur kelt550.jimdo.com (consulté le 3 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Site internet consacré au kelt 550