Kelsey Bone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kelsey Bone
Image illustrative de l'article Kelsey Bone
En février 2014 avec Galatasaray.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (25 ans)
Houston
Taille 1,93 m (6 4)
Poids 98 kg (216 lb)
Situation en club
Club actuel Mercury de Phoenix
Liaoning Hengye
Numéro 45
?
Poste pivot
Carrière universitaire ou amateur
?-2009
2009-2010
2011-2013
Dulles HS
Gamecocks de la Caroline du Sud
Aggies du Texas
Draft WNBA
Année 2013
Position 5e
Franchise Liberty de New York
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013
2014
2015
2016
2016

2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Liberty de New York
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Mercury de Phoenix

Galatasaray
Galatasaray
Yakin Dogu
Liaoning Hengye
06,9
09,3
15,4
10,7
03,0[1]

10,1[2]
9,0
?
en c.

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Kelsey Bone est une joueuse de basket-ball américaine, née le à Houston (Texas).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

USA Basketball[modifier | modifier le code]

Bone est invitée au Women's Youth Development Festival, qui regroupe les meilleurs sophomores et juniors de lycée, de 2007 à Colorado Springs[3].

Bone est sélectionnée en équipe nationale des 18 ans et moins qui remporte invaincue la médaille d'or du Championnat des Amériques de juillet 2008 à Buenos Aires, Argentine[4]. Elle débute les cinq rencontres, scorannt à chaque fois plus de 10 points[5].

Elle poursuit en équipe nationale des 19 ans et moins au Mondial de juillet-août 2009 organisé à Bangkok (Thaïlande)[6]. Bien que défaite dans la rencontre inaugurale par l'Espagne, les USA remportent les rencontres suivantes et défont l’Espagne 81–71 en finale[7].

WNBA[modifier | modifier le code]

Elle est draftée en cinquième position par le Liberty de New York et finit dans la WNBA All-Rookie Team 2013[réf. nécessaire].

Tina Charles ayant exigé de sa franchise un transfert vers New York[8], elle est envoyée en avril 2014 au Liberty de New York (plus un troisième tour de draft 2015) contre Kelsey Bone, le premier tour de draft 2014 (Alyssa Thomas, quatrième choix) et le premier tour de draft 2015 du Sun, le jour où la franchise du Connecticut drafte Chiney Ogwumike[9].

Alors que le Sun était attendu avoir une saison WNBA 2015 difficile après la blessure de la rookie de l'année 2014 Chiney Ogwumike et la retraite anticipée de Katie Douglas, l'équipe fait un début de saison en fanfare qui lui donne des chances de participer aux play-offs. Bone est sélectionnée, tout comme Alex Bentley, pour le WNBA All-Star Game 2015[10]. Vrai pivot qui aime le jeu dos au panier, elle est une joueuse physique comme en témoigne son match de suspension pour un coup de coude à Natalie Achonwa. Mi-août, elle est neuvième de la ligue aux points marqués, onzième au rebond et quatrième à l'adresse aux tirs avec une réussite passée de 45 % à 53 % entre sa première et sa deuxième saison[10]. Elle inscrit son meilleur total en carrière avec 31 points lors du dernier match de la saison régulière, une victoire face au Sky de Chicago, équipes toutes deux qualifiées pour la saison régulière[11]. Cette semaine-là, elle nommée meilleure joueuse de la conférence Est pour la première fois de sa carrière, étant alors meilleurs scoreuse de la WNBA (25,0 points) et troisième de sa conférence au rebond (7,0)[12]. Elle est nommée joueuse ayant le plus progressé au cours de la saison WNBA 2015 avec des moyennes de points passées de 9,3 points à 15,4, ses rebonds de 5,4 à 6,3, ses passes décisives de 1,4 à 2,0 et son pourcentage de réussite aux tirs de 45,1 % à 50,8 %[13].

Le 25 juin 2016, le Mercury de Phoenix acquiert l'ancienne All-Star du Sun contre l'arrière rookie Courtney Williams, les droits Jillian Alleyne sélectionnée au second tour de la draft WNBA 2016, et le second tour de la draft WNBA 2017 précédemennt acquis par Connecticut auprès des Stars de San Antonio[14]. Alors qu'en 2015 ses statiques atteignaient 15,4 points à 50,8 % d'adresse et 6,3 rebonds, elles n'étaient plus en 2016 que de 10,4 points à 43,3% et 5,4 rebonds[1]. Le manager général de Phoenix Jim Pitman se déclare néanmoins enthousiaste : « Les échanges en cours de saison impliquent rarement des All-Star comme Kelsey Bone. Bien qu'elle ne soit qu'à sa quatrième saison, Kelsey est un talent reconnu de notre ligue et nous croyons que ce transfert fait de nous une meilleure équipe aujourd'hui et pour demain. Elle est une compétitrice, elle prend des rebonds, elle est de grande taille, elle joue fort et dur. Nous sommes très excités de son potentiel[14]. »

Europe[modifier | modifier le code]

Depuis la saison 2013-2014, Kelsey Bone joue pour l'équipe turque de Galatasaray, dans la même saison elle remporte la Coupe de Turquie[15], l'Euroligue[16] (10,1 points et 5,8 rebonds[17]) et finalement la ligue de Turquie[18] (10,0 points et 6,1 rebonds[17]). À l'été 2014, elle prolonge son contrat de deux saisons[17]. Bone démarre les neuf rencontres et finit seconde scoreuse de sa formation avec 12,3 points par rencontre. Terminant à 9,0 points et 4,8 rebonds en Euroligue et 11,1 points et 5,3 rebonds en championnat, elle signe pour 2015-2016 chez le promu Yakin Dogu University[19].

Clubs[modifier | modifier le code]

NCAA[modifier | modifier le code]

WNBA[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]


Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Kelsey Bone », WNBA (consulté le 20 septembre 2016)
  2. « Kelsey Bone », FIBA (consulté le 9 mai 2014)
  3. « SA WOMEN'S YOUTH DEVELOPMENT FESTIVAL -- 2007 », USA Basketball (consulté le 10 octobre 2013)
  4. « USA Women's U18 National Team Rolls Through FIBA Americas Championship Undefeated With 81-37 Victory Over Host Argentina », USA Basketball, (consulté le 10 octobre 2013)
  5. « United States », USA Basketball, (consulté le 10 octobre 2013)
  6. « U19 World's Championship for women Thailand », FIBA (consulté le 10 octobre 2013)
  7. « USA U19 Women Golden With 87-71 Victory Over Spain », USA Basketball, (consulté le 10 octobre 2013)
  8. (en) « Tina Charles Heads to New York Liberty in Big Trade », sur Love Women's Basketball, (consulté le 15 avril 2014)
  9. (en) « Roundup: WNBA 2014 Draft », sur Love Women's Basketball, (consulté le 15 avril 2014)
  10. a et b (en) David Siegel, « Dishin & Swishin 8/13/15 Podcast: Kelsey Bone steps up in a big way for the Sun », hoopfeed.com, (consulté le 14 août 2015)
  11. (en) Associated Press, « WNBA Capsules », washingtonpost.com, (consulté le 15 septembre 2015)
  12. (en) Jānis Kacēns, « Bone, Currie Earn Player Of The Week Awards », WNBA, (consulté le 15 septembre 2015)
  13. (en) « Sun’s Kelsey Bone named 2015 WNBA Most Improved Player », hoopfeed.com, (consulté le 2 octobre 2015)
  14. a et b (en) « Mercury Acquires All-Star Kelsey Bone », wnba.com, (consulté le 26 juin 2016)
  15. http://www.aa.com.tr/tr/basketbol/273402--galatasaray-odeabank-5-kez-kupayi-muzesine-goturdu
  16. http://www.fibaeurope.com/euroleaguewomen/cid_-tmRPCfrIrYRSO2M5V49E1.teamID_1456.compID_jr6ZiXqeGhMBtfq1yxqV83.season_2014.roundID_9752.coid_TX3r8VGZHkYcI7VTcr7b-1.articleMode_on.html
  17. a, b et c « Kelsey Bone re-signs with Galatasaray for two more years », Love Women's Basketball, (consulté le 29 juin 2014)
  18. http://www.ntvspor.net/haber/basketbol/106837/sampiyon-galatasaray-odeabank
  19. (en) Jānis Kacēns, « Yakin Dogu University signs American center Kelsey Bone », Love Women's Basketball, (consulté le 24 juin 2015)
  20. « WNBA All-Rookie Team », WNBA (consulté le 31 août 2014)
  21. (en) « Bird, Pondexter Highlight Reserves For Boost Mobile WNBA All-Star 2015 », WNBA, (consulté le 22 juillet 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]