Kelly Faris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kelly Faris
Image illustrative de l'article Kelly Faris
Kelly Faris lors de sa première saison NCAA.
Fiche d’identité
Nom complet Kelly Elizabeth Faris
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (26 ans)
Plainfield
Taille 1,80 m (5 11)
Poids 70 kg (154 lb)
Situation en club
Club actuel Sun du Connecticut
Numéro 34
Poste arrière
Carrière universitaire ou amateur
2005-2009
2009-2013
Heritage Christian School HS
Huskies du Connecticut
Draft WNBA
Année 2013
Position 11e
Franchise Sun du Connecticut
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2013
2014
2015
2016

2013-2014
2014-2015
2015-2016
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut
Sun du Connecticut

UNIQA Euroleasing Sopron
Adelaide Lightning
Post SV Wien
2,1
1,1
2,9
2,0[1]

4,7[2]
?
?

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Kelly Faris, née le à Plainfield (Indiana), est une joueuse américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au lycée d'Heritage Christian School à Indianapolis, son équipe remporte quatre fois le titre de l'État[3] avec 108 victoires pour seulement 8 défaites[4]. Également compétitrice de volley-ball et de sprint[5], elle excelle aussi sur le plan académique, étant honoré à sa fin de scolarité[6]. Lors de son année junior, elle réussit un quadruple-double contre Harding High School Hawks le 24 novembre 2007, avec 14 points, 10 rebonds, 10 passes décisives et 10 interceptions[7]. Elle est sélectionnée McDonald's All-American 2009[8], où elle inscrit quatre points, sept rebonds, deux contres, trois passes et trois interceptions pour l'équipe de l'Est[9].

Kelly Faris avec le trophée NCAA 2013.

Elle rejoint les Huskies du Connecticut, où elle remporte le titre dès son année freshman avec sa coéquipière Maya Moore avec un temps de moyen de 19 minutes en disputat toutes les rencontres malgré en nez cassé en décembre[10] dont 25 minutes pour la finale NCAA[11].

Le 2 mars 2013, elle devient la seconde joueuse de l'histoire des Huskies après Maya Moore à cumuler plus de 1000 points, 750 rebonds, 500 passes décisives et 250 interceptions[12]. Cette même année, elle remporte un second titre NCAA, le huitième des Huskies, avec sa coéquipière Breanna Stewart[13]. Elle est éligible à la draft WNBA 2013.

En mai 2013, elle signe un contrat d'une saison pour l'équipe hongroise de Sopron[14]. Elle inscrit en moyenne 4,7 points et 4,2 rebonds en Euroligue et 7,9 points, 3,6 rebonds et 1,5 passe décisives en championnat de Hongrie. Puis après une seconde saison WNBA assez discrète pour 1.1 point et 1.2 rebond en 7 minutes par rencontre, elle signe pour le club australien Adelaide Lightning après que Natalie Novosel initialement pressentie se soit blessée[15].

Sa troisième saison avec le Sun se termine également sans play-off avec un rôle assez modeste 2,9 points à 31,0 % de réussite aux tirs et 1,7 rebond en 14,5 minutes en 32 rencontres dont 9 titularisations. Elle joue trois mois pendant l'intersaison en Autriche pour le Post SV Wien[16].

USA Basketball[modifier | modifier le code]

Elle est sélectionnée dans l'équipe nationale des 18 ans et moins qui remporte la médaille d'or du Championnat des Amériques à Buenos Aires en Argentine en 2008[17]. Elle est sélectionnée dans l'équipe nationale des 19 ans et moins l'année suivante qui remporte le Championnat du monde 2009 à Bangkok en Thaïlande[18]. Malgré une défaite dans le match d'ouverture contre l'Espagne, l'équipe remporte ses sept autres rencontres et défait l'Espagne en finale 81–71[19].

Clubs[modifier | modifier le code]

WNBA 

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

  • 2003—AAU Basketball National Championship 11U[20]
  • 2007—AAU Junior National Volleyball Championships All-American team[21].
  • 2007—First Team, All-State (Indiana 2A)[9]
  • 2008—First Team, All-State (Indiana 2A)[9]
  • 2008—MVP State Tournament (Indiana 2A)[9]
  • 2009—First Team, All-State (Indiana 2A)[9]
  • 2009—McDonald's All-America[9]
  • 2009—Parade Magazine All-America first team[9]
  • 2009—USA Today All-USA second team honors[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Kelly Faris », WNBA (consulté le 20 septembre 2016)
  2. « Kelly Faris », FIBA (consulté le 3 mai 2014)
  3. Kristen Leigh, « Area players lead champions », Indy.com, (consulté le 1er mai 2010)
  4. « Kelly Faris, HCS ’09, Loves to Collect Rings », Heritage Christian School (consulté le 1er mai 2010)
  5. « Kelly Faris », University of Connecticut (consulté le 1er mai 2010)
  6. « HS_Q1_HighAcademicHonors », Heritage Christian School (consulté le 2 mai 2010)
  7. « Boxscore », CBS MaxPreps, Inc, (consulté le 4 mai 2010)
  8. Rich Elliot, « Big-Time Kelly Faris », Connecticut Post, (consulté le 1er mai 2010)
  9. a, b, c, d, e, f, g et h « Kelly Faris », USA Basketball (consulté le 1er mai 2010)
  10. Graham Hays, « Don't be fooled by Faris' poker face », ESPN, (consulté le 1er mai 2010)
  11. « Boxscore », ESPN, (consulté le 2 mai 2010)
  12. John Altavilla, « Kelly Faris, This Is Your Milestone », Hartford Courant - Tribune Company, (consulté le 3 mars 2013)
  13. « UConn destroys Louisville, 93-60, for record-tying eighth NCAA title », examiner.com, (consulté le 10 avril 2013)
  14. « UE Sopron sign Tianna Hawkins, Kelly Faris, Katarina Tetemondova, appoint new head coach », Love Women's Basketball, (consulté le 10 mai 2013)
  15. « Adelaide Lightning signs Kelly Faris to replace injured Natalie Novosel », Love Women's Basketball, (consulté le 2 septembre 2014)
  16. (en) Carl Adamec, « Faris has more in mind », journalinquirer.com, (consulté le 2 mai 2016)
  17. « USA Women's U18 National Team Rolls Through FIBA Americas Championship Undefeated With 81-37 Victory Over Host Argentina », USA Basketball, (consulté le 1er mai 2010)
  18. « U19 World's Championship for women Thailand », FIBA (consulté le 1er mai 2010)
  19. « USA U19 Women Golden With 87-71 Victory Over Spain », USA Basketball, (consulté le 1er mai 2010)
  20. « 2003 Summer Basketball », NSR Web Publishing (consulté le 4 mai 2010)
  21. Bob Richards, « Women's Recruiting Update: Faris and Moses honored », OldGoldFreePress.com, (consulté le 4 mai 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]