Kelly Catlin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Catlin.
Kelly Catlin
UCI Track World Championships 2018 231.jpg
Kelly Catlin en 2018.
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 23 ans)
StanfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Lakewood Cemetery (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
2017-2019Rally
Principales victoires

Kelly Catlin est une coureuse cycliste américaine, née le à Saint Paul (Minnesota) et morte le à Stanford en Californie. Durant sa carrière, elle pratique le cyclisme sur route et sur piste. C'est sur la piste qu'elle obtient ses principaux succès : elle a notamment remporté les médailles d'or en poursuite par équipes aux mondiaux 2016, 2017 et 2018. Elle a également remporté une médaille d'argent sur la même épreuve aux Jeux olympiques d'été de 2016.

Carrière[modifier | modifier le code]

Kelly Catlin est née à Saint Paul, dans le Minnesota. Elle est issue d'une fratrie de triplés, avec un frère et une sœur[1],[2]. Elle obtient un diplôme en mathématiques et en chinois de l'Université du Minnesota et a étudié à l'Université Stanford pour obtenir un diplôme de deuxième cycle en ingénierie informatique et mathématique[1],[3],[4]. En plus de sa carrière de cycliste sur route professionnelle, elle est une artiste et une violoniste[5],[1],[3].

Elle commence le cyclisme à l'âge de 17 ans[6].

Spécialiste des épreuves d'endurance sur piste, elle participe aux mondiaux sur piste à trois reprises, pour autant de titre[2]. Elle est championne du monde de poursuite par équipes en 2016, 2017 et 2018. Elle a également remporté une médaille d'argent en poursuite par équipes aux Jeux olympiques d'été de 2016[3]. Sur route, elle obtient la médaille d'or du contre-la-montre aux Jeux panaméricains de 2015. Elle rejoint l'équipe Rally en 2017[3].

Elle est victime de deux accidents fin 2018[7]. En février 2019, elle avait publié sur le site Velo News une tribune dans laquelle elle décrivait le poids constant de sa triple vie d'étudiante, de cycliste sur piste et de cycliste sur route, comparant ses multiples activités à « jongler avec des couteaux. J’en lâche beaucoup. C’est juste que la plupart d’entre eux se sont plantés dans le sol et non dans mon corps. »[7],[8].

Elle met fin à ses jours le 7 mars 2019 à l'Université de Stanford après une dépression[9],[7],[10],[5],[11],[12]. Selon sa sœur, elle s'est suicidée des mois après avoir subi une commotion cérébrale[1],[13],[14]. L'université a publié une déclaration affirmant que la colocataire de Catlin l'avait retrouvée morte dans sa résidence sur le campus sans aucun signe d'acte criminel[15]. Après son décès, sa famille a fait don de son cerveau à l'Université de Boston pour poursuivre ses recherches sur les commotions cérébrales[16],[17].

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Poursuite par équipes Poursuite individuelle
Londres 2016 Médaille d'or, Coupe du Monde Or
Hong Kong 2017 Médaille d'or, Coupe du Monde Or Médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze
Apeldoorn 2018 Médaille d'or, Coupe du Monde Or Médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

Championnats panaméricains[modifier | modifier le code]

Jeux panaméricains[modifier | modifier le code]

  • Toronto 2015
    • Médaille d'argent, Amérique Médaillée d'argent de la poursuite par équipes

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Cindy Boren, « Kelly Catlin dies: U.S. Olympic cycling medalist was 23 », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  2. a et b « Kelly Catlin: Three-time world track champion dies aged 23 », BBC News,
  3. a b c et d « USA's Kelly Catlin, three-time cycling world champion, dies aged 23 », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  4. Pat Malach, « Kelly Catlin dies at age 23 », Cyclingnews.com, Immediate Media Company,‎ (lire en ligne)
  5. a et b Laurent Favre, « Kelly Catlin, une vie trop parfaite », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 12 mars 2019)
  6. « 'She had changed': Did a concussion push Kelly Catlin to a breaking point? », The Guardian (consulté le 16 mars 2019)
  7. a b et c « Mort de Kelly Catlin, une vie trop parfaite », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 12 mars 2019)
  8. (en-US) Kelly CatlinFebruary 27 et 2019, « Kelly Catlin journal: Trying to balance grad school and pro racing », sur VeloNews.com, (consulté le 12 mars 2019)
  9. Howie Kussoy, « Olympic cyclist Kelly Catlin’s family confirms cause of death as suicide »,
  10. « Cyclisme : suicide à 23 ans de la médaillée olympique Kelly Catlin », sur leparisien.fr, Le Parisien,
  11. (en) « Kelly Catlin dies at age 23 », sur www.cyclingnews.com (consulté le 10 mars 2019)
  12. (en-US) Juliet Macur, « Olympic Cyclist Kelly Catlin Seemed Destined for Glory. Then She Killed Herself. », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 9 avril 2019)
  13. Fred Dreier, « Kelly Catlin passes away at 23 », VeloNews (consulté le 10 mars 2019)
  14. (en) « U.S. Olympic medalist Kelly Catlin dies at age 23 », Reuters,‎ (lire en ligne)
  15. « US Olympic Medalist Kelly Catlin Dead at 23, Police Suspect Suicide », News18,‎ (lire en ligne)
  16. « Family of cyclist Kelly Catlin to donate her brain for research; fund created in her honor », USA Today (consulté le 16 mars 2019)
  17. « USA Cycling creates fund honoring Catlin », ESPN (consulté le 16 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :