Kelaat-M'Gouna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kelaat-M'Gouna
قلعة مݣونة
ⵜⵉⵖⵔⵎⵜ ⵏ ⵉⵎⴳⵓⵏⵏ
Kelaat-M'Gouna
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Drâa-Tafilalet
Province Tinghir
Code postal 45200
Démographie
Population 16 950 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 31° 13′ 22″ nord, 6° 08′ 21″ ouest
Altitude 4 071 m (sommet de la montagne Ighil N'Imgoun) m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Kelaat-M'Gouna

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Kelaat-M'Gouna

Kelaat M'Gouna ou Tighremt n'Imgounen (en tamazight ⵜⵉⵖⵔⵎⵜ ⵏ ⵉⵎⴳⵓⵏⵏ Tiɣremt n Imgunen[1], en arabe : قلعة مݣونة, qalʿat imgūna[Note 1]), est une ville située dans le sud du Maroc, dans la région de Drâa-Tafilalet et la province de Tinghir[Note 2].

Elle doit son nom à la région de l'ighil N' Imgoun (4071 m) et de l'assif du même nom qui y coule. Elle est habitée en grande majorité par une population amazighophone. Cette ville très animée constitue depuis longtemps un centre économique, commercial et social pour la population de la région. Elle est surtout connue pour son « festival des roses » qui a lieu chaque année au mois de mai.

La ville[modifier | modifier le code]

Parmi les quartiers d’El-Kelaa on trouve : Ait Aissi, R'kon, Elkelaa, Zaoui Aguerd, Ait Baâmrane, Hay Annahda, Ait Boubker, Merna, Taltnamarte et les quartiers du centre ville. De nombreux Douars l'entourent, mais ne font pas partie du territoire de la municipalité. Parmi ces villages, se trouvent Aït Sidi Boubker, Ifri, Zaouit Elbir, Amdnagh, Sarghin, Timskelt, Aït Boukidour Tazzakht, Taourirt et Tasswit.

Deux souks sont organisés chaque semaine : celui du mardi est réservé uniquement au commerce du bétail et celui du mercredi est destiné aux marchandises et à l'alimentation.

Au centre-ville se trouvent le lycée Al Wouroud (les roses) dont le nom fait référence aux roses des vallées de Dadès et de M'Goun et le lycée My Baamrane.

Il existe une usine pour la distillerie de la rose et la production de l'eau de rose et les huiles essentielles et d'autres produits cosmétiques, il existe aussi un nombre important d'unités de distillation des roses telle que la société Florose .

La ville est connue pour ses danseuses qui dansent le Ahidouss (danse amazigh) très rapidement et en rythme. Elle est aussi réputée pour ses magnifiques roses d'où vient le nom de la ville qui est aussi appelée « La vallée des roses ».

La rose de Kelaât Sraghna.

Fête des Roses[modifier | modifier le code]

La fête des Roses est organisée au mois de mai de chaque année[2]. Cette fête de 4 jours, célèbre l'arrivée des roses des vallées du Dadès et du M'Goun. La manifestation a atteint les 300 000 visiteurs en 2015.

Durant ce festival, Kelaat M'Gouna double sa population. Les Marocains habitant les autres villes du royaume et les touristes étrangers viennent découvrir une région connue pour ses parfums et produits cosmétiques à base d'eau de rose ainsi que pour l'accueil et la chaleur de ses habitants.

La fête est aussi l'occasion pour les visiteurs d’El-Kelaa de découvrir sa petite foire où se vendent les produits artisanaux et agricoles de la région.

La rose de Damas (Rosa xdamascena).

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Autrefois El-Kelaa-des-Mgouna, à ne pas confondre avec El Kelaâ des Sraghna
  2. Jusqu’en 2009, elle faisait partie de la province de Tinghir

Références[modifier | modifier le code]