Kek (dessinateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kek
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (39 ans)
DunkerqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Kek, de son vrai nom Kévin Nave, né le 17 mai 1979 à Dunkerque (Nord), est un webmestre français, auteur de bandes dessinées et d'un Blog BD (Chez Kek).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un DEUG de physique-chimie et des études de conception multimédia à Supinfocom et plusieurs contrats en entreprise, Kek travaille en indépendant et crée la société Zanorg (« gros naze » à l'envers) en 2003. Son blog présente au départ différents jeux en Flash (baptisés jeux chiants par l'auteur lui-même), ainsi que des photo-montages, des mélodies (guitare, banjo) et autres documents personnels. Ce laboratoire lui permet ensuite de se lancer peu à peu dans la bande dessinée, à partir de saynètes souvent autobiographiques. Virginie, une histoire qui sent la colle Cléopâtre est, sur les conseils de Lewis Trondheim, publiée en album.

Webmestre du magazine de bande dessinées Psikopat, il travaille ensuite pour les sites internet de Fluide glacial, Spirou et autres revues.

En parallèle, Kek a publié un ouvrage d'initiation au langage informatique Flash Professional 8 en 2006, et un autre sur Flash Professionnel CS3 en 2007. Il est aussi à l'origine de Itchana Tchones, un jeu qui reprend le personnage d'Indiana Jones.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Virginie, une histoire qui sent la colle Cléopâtre (Delcourt, janvier 2007) : album racontant comment un jeune homme tente de retrouver son amour d'enfance seize ans plus tard.
  • Flash Professional 8, par Stéphane Declercq et Kévin Nave (Micro Applications, février 2006).
  • Flash Professional CS3, par Stéphane Declercq et Kévin Nave (Micro Applications, octobre 2007).
  • Mon chat et moi, édité par Foolstrip en mars 2008.
  • Les années collège, édité par Les coiffeurs pour dames en mars 2012.
  • Encyclopédie des petits moments chiants, édité par Delcourt en juin 2014

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]