Keisha Hampton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hampton.
Keisha Hampton
Image illustrative de l'article Keisha Hampton
Keisha Hampton en 2016
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (27 ans)
Philadelphie, Pennsylvanie
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 78 kg (172 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Sky de Chicago
Poste Ailière
Carrière universitaire ou amateur
?
2008-2012
Engineering & Science HS
Blue Demons de DePaul
Draft WNBA
Année 2012
Position 22e
Franchise Storm de Seattle
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2016
2017

2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Lynx du Minnesota
Sky de Chicago

SK Cēsis
Saarlouis Royals
Dunkerque
Bnot Hertzeliya
Bnot Hertzeliya
02,6
03,6[1]

18,3
14,8
21,8
17,8
en c.

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Keisha Hampton est une joueuse de basket-ball américaine, née le à Philadelphie (Pennsylvanie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Née dans une famille très portée sur le basket-ball[2], elle est formée aux Blue Demons de DePaul où elle inscrit 1574 points en carrière (13,8 points et 4,7 rebonds sur 114 matchs[3]) avec une moyenne en senior 16.6 points par rencontre avant de subir une opération au genou après 12 rencontres[4].

Avant cela, elle réussit de belles performances en 2010-2011 pour son année junior avec 31 points face aux Fighting Irish de Notre Dame, 27 points en 23 minutes pour un succès sur le Cardinal de Stanford et 26 points au second tour du tournoi final contre Penn State[5].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Elle est néanmoins choisie en 22e position de la draft WNBA 2012 par le Storm de Seattle qui rompt son contrat le 19 mai 2013. Son contrat de pré-saison avec le Sun du Connecticut est rompu avant le début de la saison WNBA 2014[4].

En 2012-2013, elle signe son premier contrat professionnel avec SK Cēsis (18,3 points, 7,0 rebonds, 1,7 passe décisive en 15 matches) qui remporte le champion letton, puis joue l'année suivante en Allemagne avec Saarlouis Royals qui est éliminé au premier tour des play-offs (14,8 points, 5,4 rebonds, 1,1 passe décisive et 1,0 interceptions en 14 matches)[6],[7].

Le 1er avril 2014, elle signe un contrat non garanti pour participer au camp d'entraînement du Sun du Connecticut mais n'est pas conservée pour le début de la saison[8].

Elle survole les débats en Ligue 2 en 2014-2015 avec le club français Dunkerque-Malo (21,8 points, 8,2 rebonds, 3,2 passes décisives et 1,7 interception pour 24,8 d'évaluation sur la saison) avec un titre officieux de meilleure joueuse du championnat et en emmenant son club jusqu'à la troisième place[9],[7].

En 2015-2016, elle joue pour le club israélien de Bnot Hertzeliya pour 17,8 points, 6,6 rebonds et 2,8 passes décisives en 25 rencontres, ce qui attire l'attention de la WNBA. Elle y signe son premier contrat avec le Lynx du Minnesota le [4] avec un rôle qui prend progressivement de l'importance au fil de la saison[10]. De son arrivée tardive en WNBA, elle dit : « Je suis entrée par la porte de derrière ». Elle ne s'offusque pas d'un temps de jeu limité derrière Maya Moore (« elle est une des meilleures joueuses du monde et rien que d'être mentionné dans la même phrase qu'elle est une bénédiction »), même s'il pourrait grandir pour reposer les joueuses du Lynx retour du tournoi olympique[2].

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

En 2009, elle est membre de la présélection pour le Mondial U19. En 2011, elle dispute le Mondial universitaires[4].

Clubs[modifier | modifier le code]

NCAA[modifier | modifier le code]

WNBA[modifier | modifier le code]

Étranger[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Universitaires[modifier | modifier le code]

Les statistiques en matchs universitaires de Keisha Hampton sont les suivantes :

Saison Équipe Match. 5 Dép Min. % Tirs % 3pts % LF Rbds/m Pass./m BV/m Ctrs/m Pts/m
2008-2009 DePaul 33 33 22,2 41,3 32,1 73,8 4,6 1,8 1,0 0,9 10,4
2009-2010 DePaul 33 33 28,6 41,4 33,7 73,1 5,5 1,6 1,5 1,1 13,8
2010-2011 DePaul 36 36 25,8 41,6 35,6 74,6 4,9 2,5 1,7 0,8 16,0
2011-2012 DePaul 12 12 41,4 34,7 88,1 4,6 2,2 1,3 1,5 16,6
Total 114 114 41,5 34,3 75,7 5,0 2,0 1,4 1,0 13,8

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championne du monde universitaires 2011
  • Championne de Lettonie 2013

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

  • Meilleure joueuse de Ligue 2 en 2015[7]
  • Meilleur cinq de la Big East 2011[4]
  • Second cinq de la Big East 2009[4]
  • Meilleur cinq des freshmen de la Big East 2009[4]
  • Meilleur cinq académique de la Big East 2009, 2010[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Keisha Hampton », WNBA (consulté le 8 octobre 2017)
  2. a et b (en) y Joel Badzinski, « Lynx: Keisha Hampton took winding road to WNBA », twincities.com, (consulté le 27 août 2016)
  3. (en) « Lynx Sign Courtney Clements and Keisha Hampton », WNBA, (consulté le 25 août 2016)
  4. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Bio », WNBA (consulté le 25 août 2016)
  5. (en) Graham Hays, « Hampton and hoops have long history », espn.com, (consulté le 25 août 2016)
  6. Marta Rozewicz, « Keisha HAMPTON », dunkerque-basket.com, (consulté le 25 août 2016)
  7. a, b et c (en) « Keisha HAMPTON », dunkerque-basket.com (consulté le 25 août 2016)
  8. (en) « Connecticut signs Keisha Hampton », wnba.com, (consulté le 27 août 2016)
  9. « Basket : Keisha Hampton MVP, Manon Sinico meilleure ailière de Ligue 2 féminine », lepopulaire.fr, (consulté le 25 août 2016)
  10. (en) Pat Borzi, « Reserves ready to step up for Lynx as Olympians ease back into WNBA », espn.com, (consulté le 25 août 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]