Kei Kobayashi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kei Kobayashi
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance (43 ans)
Nagano, Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonais
Pays de résidence France
Profession
Activité principale
Distinctions

Kei Kobayashi (小林 圭, Kobayashi Kei?), né le à Nagano (Japon), est un chef cuisinier japonais 3 étoiles au Guide Michelin[1]. Il est le premier chef japonais à obtenir trois étoiles en France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kei Kobayashi naît le [2] dans un petit village de montagne de la préfecture japonaise de Nagano[3]. Ses deux parents travaillent dans une izakaya[2] où son père est cuisinier[4] et Kei apprend avec eux les bases de la cuisine[5]. Kei prend conscience de sa vocation en découvrant le cuisinier français Alain Chapel à la télévision[2],[6]. Il commence son apprentissage de la cuisine et découvre la cuisine française à Nagano et à Tokyo[7] de 1993 à 1998[8].

En 1999, il décide de partir en France pour parfaire sa formation et travaille dans des restaurants étoilés, dont l'Auberge du Vieux Puits de Gilles Goujon[2]. En 2003, il rejoint les cuisines d'Alain Ducasse au Plaza Athénée, tenues alors par Jean-François Piège, qu'il considère comme son mentor[2].

En 2011, il ouvre son propre établissement, le Kei, rue Coq-Héron, à Paris. Quelques mois plus tard, le restaurant reçoit une étoile Michelin dans le Guide Michelin 2012 puis une seconde en 2017[2].

Le restaurant obtient sa troisième étoile en 2020 ce qui fait de Kei Kobayashi le premier chef japonais à obtenir trois étoiles en France[1].

Kei se caractérise par une chevelure blonde peroxydée[9].

Établissements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Elvire von Bardeleben, « Guide Michelin : Kei Kobayashi, premier chef japonais à recevoir trois étoiles en France », M, le magazine du Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 27 janvier 2020).
  2. a b c d e et f Thibaut Danancher, « Michelin : Kei Kobayashi, nouveau 3 étoiles », sur Le Point, (consulté le 30 janvier 2021)
  3. Léandre Mage, « Kei Kobayashi, le nouveau chef trois étoiles qui « tutoie la perfection » », sur ATABULA - Edition générale, (consulté le 30 janvier 2021)
  4. Nadine Lemoine, « Kei Kobayashi : 'Je veux être le meilleur restaurant pour mes clients' », sur www.lhotellerie-restauration.fr, (consulté le 30 janvier 2021)
  5. Nicolas de Rabaudy, « Kei Kobayashi, premier chef japonais trois étoiles à Paris, est un as de la cuisine française », sur Slate.fr, (consulté le 30 janvier 2021)
  6. Sandrine Kauffer-Binz, « Kei Kobayashi décroche une troisième étoile au guide Michelin 2020 • Les Nouvelles Gastronomiques | Actualités », sur Les Nouvelles Gastronomiques | Actualités, (consulté le 30 janvier 2021)
  7. « Kei Kobayashi - Madame Figaro », sur madame.lefigaro.fr (consulté le 30 janvier 2021)
  8. « Kei Kobayashi - Sa bio et toute son actualité - Elle », sur elle.fr (consulté le 30 janvier 2021)
  9. Olga Nedbaeva, « Kei Kobayashi imperturbable face à la frénésie Michelin », sur La Presse, (consulté le 30 janvier 2021)

Liens externes[modifier | modifier le code]