Kees Broekman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le patinage de vitesse image illustrant une personnalité image illustrant néerlandais
Cet article est une ébauche concernant le patinage de vitesse et une personnalité néerlandaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Kees Broekman Speed skating pictogram.svg
Kees Broekman 1968.jpg
Contexte général
Sport Patinage de vitesse
Biographie
Nationalité sportive Néerlandaise
Naissance
Lieu de naissance Drapeau des Pays-Bas De Lier, Pays-Bas
Décès (à 65 ans)
Lieu de décès Drapeau de l'Allemagne Berlin, Allemagne
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 2 0
Championnats du monde toutes épreuves 0 1 0
Championnats d'Europe 1 1 0

Cornelis Broekman dit Kees Broekman, né le à De Lier et mort le à Berlin, est un patineur de vitesse néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Découvert par l'ancien sportif Siem Heiden[1], il participe pour la première fois aux Jeux olympiques lors des Jeux de Saint-Moritz où il prend la 5e place du 10 000 mètres, la 6e du 5 000 m, la 9e du 1 500 m et enfin la 28e du 500 mètres[1]. En 1949, il remporte une médaille d'argent aux championnats du monde toutes épreuves[1]. Lors des Jeux olympiques d'hiver de 1952 d'Oslo, il est double médaillé d'argent dans les épreuves du 5 000 mètres et du 10 000 mètres, en se classant à chaque fois le Norvégien Hjalmar Andersen[1]. Il prend également la 5e place du 1 500 mètres lors de ces mêmes Jeux[1]. La même année, il devient vice-champion d'Europe[1]. L'année suivante, il remporte son premier titre international en devenant champion d'Europe en combiné et même s'il est le premier néerlandais à le devenir, cette victoire est éclipsée par les inondations qui touchent les Pays-Bas ce jour-là[1]. Avant de prendre sa retraite sportive, il participe aux Jeux olympiques d'hiver de 1956 à Cortina d'Ampezzo en se classant notamment à la 4e place du 5 000 mètres et à la 5e du 10000 m et aux Jeux de 1960 à Squaw Valley en prenant la 16e place du 10 000 mètres et la 20e du 5000m[1]. Après sa carrière sportive, il devient entraîneur et entraîne notamment les futurs champions du monde Atje Keulen-Deelstra et Göran Claeson. Il meurt à Berlin à l'âge de 65 ans[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

  • Oslo 1949

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

  • Õstersund 1952
  • Hamar 1953

Records personnels[modifier | modifier le code]

Source [1]:

Épreuve Résultat Année
500 m 44 s 2 1956
1 500 m 2 min 13 s 2 1956
5 000 m 8 min 00 s 2 1956
10 000 m 16 min 33 s 5 1949

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) « Kees Broekman Biography and Olympic Results », sur Sports-Reference.com