Kedi (film, 2016)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kedi (documentaire, 2016))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kedi.
Kedi
Réalisation Ceyda Torun
Sociétés de production Termite Films
PK Film Investment
Pays d’origine Drapeau de la Turquie Turquie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Documentaire
Durée 79 minutes
Sortie 2016

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Kedi (littéralement « chat » en turc), sous-titré Des chats et des hommes, est un documentaire turc sur les chats de gouttière d'Istanbul, réalisé par Ceyda Torun, sorti en 2016.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le documentaire montre Istanbul à travers les yeux de sept chats de gouttière[1],[2] :

  • Sarı (« jaune » en turc), surnommée l'arnaqueuse, est une chatte tabby rousse et blanche qui vit à la base de la Tour de Galata ;
  • Bengü (« infini » en turc), surnommée la Tombeuse, est une chatte brown tabby qui vit dans le quartier de Karaköy ;
  • Aslan Parçası (« part du lion » en turc), surnommé le chasseur, est un chat noir et blanc qui vit dans le quartier de Kandilli ;
  • Psikopat (« psychopathe » en turc), surnommée la psychopathe, est une chatte noire et blanche qui vit dans le quartier de Samatya ;
  • Deniz (« mer » en turc), surnommé le mondain, est un chat brown tabby et blanc qui vit dans le marché de Feriköy ;
  • Gamsız (« sans-souci » en turc), surnommé le joueur, est un chat noir et blanc qui vit dans le quartier de Cihangir ;
  • Duman (« fumée » en turc), surnommé le gentleman, est un chat gris et blanc qui vit dans le quartier de Nişantaşı.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

En France, la distribution du film s'est associée avec la Fondation 30 millions d'amis. Une part du prix du ticket est reversé à l'association pour aider les organismes stambouliotes à identifier et stériliser leurs chats de gouttière[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Emma Stefansky, « The Famous Cats of Istanbul Take Center Stage in Kedi », sur Vanity Fair, (consulté le 14 février 2017)
  2. a et b (fr) Kedi - Des chats et des hommes, Epicentre Films, 2017
    Prospectus du film

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]