Kazimierz Badowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2009).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Kazimierz Badowski
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
CracovieVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Kazimierz Badowski (15 août 1907-7 juillet 1990[1]) est un militant communiste polonais, débardeur de son métier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fonde le Parti communiste de Pologne, puis très activiste à partir de 1925 il fonda l'Opposition de gauche trotskyste en Pologne et anima le courant internationaliste révolutionnaire au sein de ce mouvement.

Survivant des camps nazis, prisonnier des staliniens dans les années 1950, puis du régime de Wladyslaw Gomulka de 1962 à 1964 en lien avec le procès de Jacek Kuroń et Karol Modzelewski, il expliqua lors de son procès de 1964 comment les staliniens ont détruit en Pologne les mouvements trotskistes.

Ironie du sort pour quelqu'un qui voulait faciliter la communication entre les humains et était un fervent promoteur de l'espéranto, peu avant sa mort (1990) il fut paralysé au point de tout comprendre sans pouvoir parler.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Ludwik Hass: Against All Odds - True to the Ideals of his Youth (1994) », sur www.marxists.org (consulté le 11 octobre 2016)