Kaya Magan Cissé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kaya Magan Cissé était un roi soninké du Ouagadou.

Il est, au IIIe siècle[1], le fondateur de la dynastie des Cissé Tounkara[2], qui domineront le royaume du Ouagadou, noyau de l'Empire du Ghana (VIIIe au XIIIe siècles)[3]. L'or est le fondement de la richesse du royaume et « kaya magan » signifierait « roi (ou maître) de l'or »[4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Histoire générale de l'Afrique, vol. 3, chap. 5, Les peuples du Soudan : mouvements de populations, p. 153.
  2. (en) Shane Galloway, « Ancient History of Ghana », sur sites.psu.edu, Pensylvania State University,
  3. Henry Gravrand, La civilisation Sereer, Cosaan : les origines, Nouvelles éditions africaines, (ISBN 2723608778), p. 75-76
  4. Mahmud Kati (trad. Octave Houdas, Maurice Delafosse), Tarikh el-fettach, Paris, Ernest Leroux, (lire en ligne), p. 75

Bibliographie[modifier | modifier le code]