Kawasaki C-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéronef
Cet article est une ébauche concernant un aéronef.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Kawasaki C-1
{{#if:
C-1 de la force aérienne d'autodéfense japonaise.
C-1 de la force aérienne d'autodéfense japonaise.

Constructeur Drapeau : Japon Kawasaki
Rôle Avion de transport militaire
Statut Toujours en service
Premier vol
Mise en service Décembre 1974
Coût unitaire 4,8 milliards de ¥
Nombre construits 31
Équipage
5
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney JT8D-9
Nombre 2
Poussée unitaire 64,5 kN soit 7 580 kgp
Dimensions
Envergure 30,6 m
Longueur 29 m
Hauteur 9,99 m
Masses
Maximale 38 700 kg
Performances
Vitesse de croisière 685 km/h
Plafond 11 600 m
Rayon d'action 1 300 km

Le Kawasaki C-1 est un avion de transport militaire tactique du constructeur japonais Kawasaki Heavy Industries Aerospace Company (川崎重工業航空宇宙カンパニー Kawasaki Jūkōgyō Kōkūuchū Kanpanii), filiale du Kawasaki Heavy Industries.

Historique[modifier | modifier le code]

Il était destiné à remplacer le Curtiss C-46 dans la Force aérienne d'autodéfense japonaise dans les années 1970.

Un exemplaire d'une version d'entraînement à la guerre électronique nommée EC-1 a effectué son premier vol le 3 décembre 1984.

À partir de 2016, il sera remplacé par le Kawasaki C-2.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Soute du C-1.
C-1 larguant des parachutistes.

Il peut transporter jusqu’à 60 soldats ou 45 parachutistes. Son autonomie a été volontairement limitée, car la politique japonaise est de ne pas avoir de matériel offensif.

Opérateurs[modifier | modifier le code]

En 2008, 26 exemplaires sont en service dont un EC-1 destiné à la guerre électronique[1].

Les avions de transport sont mis en œuvre par le Commandement de soutien aérien dans les unités suivantes en 2010 :

  • 2e Escadre de transport aérien tactique, Iruma Air Base ((ja) : 入間基地)
    • 402e Escadron
  • 3e Escadre de transport aérien tactique, Miho Air Base (Miho-Yonago Airport - (ja) : 美保飛行場)
    • 403e Escadron

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « DIRECTORY: WORLD AIR FORCES », Flight International,‎ (consulté le 17 mars 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Aéronefs comparables