Kato Kaelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Kato Kaelin
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Kato Kaelin en 2011
Nom de naissance Brian Gerard Kaelin
Surnom Kato
Naissance le (59 ans)
à Milwaukee, Wisconsin, États-Unis
Nationalité Américain
Profession Acteur

Brian Gerard Kaelin, connu également sous le nom de Kato Kaelin, né le à Milwaukee dans le Wisconsin aux États-Unis, est un acteur américain. Il est connu pour son implication dans l'affaire O. J. Simpson qu'il a utilisé afin de gagner en notoriété.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brian Kaelin grandit à Glendale dans le Wisconsin dans une famille catholique[1]. Il est le cinquième des six enfants d'Al Kaelin, vendeur de liqueur, et d'Izzy, infirmière[1]. Joueur de baseball au lycée, il est populaire[1]. Entré à l'université du Wisconsin, il lance sa propre émission sur le campus, Kato and Friends, puis abandonne les études pour tenter sa chance à Hollywood[1]. Rencontrant des difficultés à trouver des rôles d'acteur, il travaille comme assistant de production, serveur ou encore livreur de pizzas[1]. En 1983, Kaelin se maria avec Cynthia Coulter, qui accouche l'année suivante d'une fille, Tiffany[1]. Le couple divorce en 1989[1]. Kato Kaelin rencontre Nicole Brown Simpson en 1992 et se lie d'amitié. Il habite alors dans une maison d'ami de Nicole Brown contre un loyer de 500 dollars avec des remises pour la garde des enfants de Brown[1]. Le , Nicole Brown Simpson et Ronald Goldman sont tués au couteau dans la villa et le double crime devient l'affaire la plus médiatisée de l'époque. Témoin clef de l'affaire, son témoignage approximatif divise et met la lumière sur sa personnalité atypique[2]. En mai 1995, il publie un livre intitulé Kato Kaelin: The Whole Truth[3]. Il a depuis fait différentes apparitions télévisuelles dans des émissions humoristiques et de télé-réalité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Marjorie Rosen, « The Man in the Guesthouse », People, (consulté le 12 août 2017).
  2. (en) David Margolick, « Ito Rules Simpson Guest To Be a 'Hostile' Witness », The New York Times, (consulté le 12 août 2017).
  3. (en) David Streitfeld, « The Book Kato Kaelin Never Wrote », The Washington Post, (consulté le 12 août 2017).