Katie Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Katie Smith
Image illustrative de l'article Katie Smith
Katie Smith sous le maillot du Shock de Détroit.
Fiche d’identité
Nom complet Katherine May Smith
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (43 ans)
Drapeau : États-Unis Lancaster
Taille 1,80 m (5 11)
Poids 79 kg (174 lb)
Situation en club
Club actuel Liberty de New York
Poste arrière
ailière
Carrière universitaire ou amateur
1992-1996 Buckeyes d'Ohio State
Draft WNBA
Année 1999
Franchise Lynx du Minnesota
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013

1996-1998
2001-2002
2009-2010
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Lynx du Minnesota
Shock de Détroit
Shock de Detroit
Shock de Detroit
Shock de Detroit
Mystics de Washington
Storm de Seattle
Storm de Seattle
Liberty de New York

Quest de Columbus
Lotos Clima Gdynia
Fenerbahçe Istanbul
11,7
20,2
23,1
16,5
18,2
18,8
13,3
09,5
11,7
13,2
14,7
09,5
07,5
06,7
6,1[1]

-
-
-
Sélection en équipe nationale **
?-2008 Drapeau : États-Unis États-Unis
Carrière d’entraîneur
2014
2018-
Liberty (ass.)
Liberty

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Katie Smith, née le à Lancaster (Ohio), est une joueuse puis entraîneuse américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2006, elle dispute une finale face aux Monarchs de Sacramento, finale remportée lors du match 5e décisif à Detroit par 80 à 75. Elle remporte le championnat 2006 et 2008 avec le Shock de Détroit[2].

Après deux saisons au Storm de Seattle, elle signe en mars 2013 au Liberty de New York maintenant dirigé par son ancien entraîneur du Shock Bill Laimbeer avec qui elle remporte deux titres WNBA en 2006 et 2008[3].

Lors de sa carrière, elle inscrit 6 452 points étant au moment de sa retraite la seconde marqueuse de l'histoire de la WNBA derrière la seule Tina Thompson (7 488 points)[4].

Après une dernière saison 2013 en WNBA, elle devient entraîneuse assistant de Bill Laimbeer au Liberty. En 2016, elle est promue coach associée[5]. Une fois la qualification acquise, Bill Laimbeer lui laisse l'occasion de diriger une rencontre comme entraineuse principale[6], puis fin 2017 entraîneuse principale après le départ de Bill Laimbeer[2].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Elle remporte la médaille d'or olympique en 2000, 2004 et 2008 et le championnat du Monde 1998 et 2002[2]. Elle est sélectionnée pour faire partie de la sélection américaine pour le Mondial 2006 au Brésil.

Club[modifier | modifier le code]

NCAA[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

WNBA[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Katie Smith », WNBA (consulté le 18 mai 2014)
  2. a, b et c (en) Cheryl Coward, « Katie Smith named head coach of the New York Liberty », hoopfeed.com, (consulté le 17 octobre 2017)
  3. « New York Liberty re-sign Essence Carson, sign Katie Smith », Love Women's Basketball, (consulté le 2 mars 2013)
  4. Al Bravo, « Dupree leads Mercury past Sky for 6th straight win », WNBA, (consulté le 6 juillet 2014)
  5. (en) Nina Mandell, « Retired WNBA star Katie Smith wants to leave lasting legacy on women's game as a coach », usatoday.com, (consulté le 28 mai 2016)
  6. (en) Doug Feinberg, « Job audition? Katie Smith to coach Liberty for 1 game. », bigstory.ap.org, (consulté le 13 septembre 2016)
  7. « WNBA Finals MVP », WNBA (consulté le 17 août 2014)
  8. « WNBA Announces All-Decade Team », WNBA, (consulté le 10 août 2014)
  9. (en) « Roundtable Discussion: WNBA Top 15 Players of All Time », WNBA, (consulté le 24 juillet 2011)
  10. (en) « WNBA Top 20@20 Presented By Verizon Unveiled », WNBA, (consulté le 23 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]