Katherine Neville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Katherine Neville
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Domiciles
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Autres informations
Genre artistique
Site web

Katherine Neville, née le à Saint-Louis (Missouri), est une romancière américaine

Biographie[modifier | modifier le code]

Katherine Neville est d'abord mannequin avant de devenir consultante internationale en informatique à New York, puis en Algérie, dans les années 1970, au moment de l'embargo de l'OPEP.

De retour d'Afrique du Nord, elle travaille comme photographe dans le Colorado. Parallèlement elle est employée par le Département de l'Énergie à des recherches sur l'énergie nucléaire et le développement, dans le désert de l'Idaho, de méthodes d'identification et de contrôle des matériaux toxiques et dangereux.

En 1980, elle déménage à San Francisco où elle est vice-présidente de la Bank of America. Dix ans plus tard, elle s'installe en Europe avec son compagnon, le neurologue Karl H. Pribram. Après quelques années à l'étranger, le couple emménage dans les montagnes Blue Ridge en Virginie.

Les divers métiers et expériences de Katherine Neville fournissent le noyau de son premier roman, Le Huit, best-seller traduit dans une vingtaine de langues, et du Cercle magique.

Katherine Neville habite actuellement à Washington.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Huit, publié en 1988 aux États-Unis
  • Le Cercle magique[1] publié en 1998 aux États-Unis.
  • Un risque calculé publié en 1992 aux États-Unis.
  • Le Feu sacré, suite du roman Le Huit, publié en 2008 aux États-Unis, 2009 en France

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]