Katharina Thalbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thalbach (homonymie).
Katharina Thalbach
Katharina Thalbach 04-2012.jpg
La réalisatrice en 2012
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Père
Mère
Sabine Thalbach (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Enfant
Parentèle
Madeleine Besson (demi-sœur paternelle)
Pierre Besson (d) (demi-frère paternel)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Académie des arts de Berlin
Deutsche Filmakademie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Katharina Thalbach, née le (65 ans) à Berlin, est une actrice, réalisatrice et directrice artistique allemande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Katharina Thalbach est issue d'une famille influente sur la scène théâtrale allemande. Son père est l'acteur et metteur en scène suisse Benno Besson et sa mère l'actrice Sabine Thalbach (de). L'acteur Pierre Besson (de) est son demi-frère et sa fille, Anna Thalbach, est également actrice.

Dès son plus jeune âge, Katharina apparaît dans différents films. Sa mère meurt en 1966, alors qu'elle n'a que douze ans ; ensuite, c'est, entre autres, Helene Weigel, veuve de Bertolt Brecht, qui prend en charge sa formation dramatique.

À la fin des années 1960 et début des années 1970, elle connaît le succès au Berliner Ensemble et à la Volksbühne.

Katharina Thalbach est membre de l'Académie du cinéma allemand, et depuis 1995, de l'Académie libre des Arts de Hambourg.

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'actrice[modifier | modifier le code]

En tant que directrice artistique[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

En tant que comédienne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sa fille, Anna, joue le roi jeune.
  2. Hands Agency, « La Résistible Ascension d'Arturo Ui », sur La Résistible Ascension d'Arturo Ui

Liens externes[modifier | modifier le code]