Katepensaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Katepensaurus goicoecheai

Katepensaurus est un genre éteint de dinosaures sauropodes diplodocoïdes ayant vécu au cours du Crétacé supérieur en Argentine, où il été découvert dans la province de Chubut en Patagonie centrale[1].

Une seule espèce est rattachée au genre, Katepensaurus goicoecheai, décrite par L. M. Ibiricu et ses collègues en 2013[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom générique Katepensaurus est composé du mot de la langue tehuelche « katepenk », « trou », qui fait référence au trou (fenestra) observé dans les apophyses transverses des vertèbres dorsales, associé au grec ancien « saûros » qui signifie « lézard ». Le nom spécifique goicoecheai rend hommage à Alejandro Goicoechea, le propriétaire du site où le fossile a été découvert[1].

Découverte[modifier | modifier le code]

Un seul squelette axial très partiel a été découvert et constitue l'|holotype du genre, référencé UNPSJB-PV 1007. Il s'agit de vertèbres trouvées associées, cervicales, dorsales et caudales.

Il a été découvert dans la formation géologique de Bajo Barreal datée du Cénomanien ou du Turonien, il y a environ 95 Ma (millions d'années).

Classification[modifier | modifier le code]

Katepensaurus est classé dans la famille des rebbachisauridés et, plus précisément au sein de la sous-famille des rebbachisaurinés dont il est le genre le plus basal[2].

Cladogrammes[modifier | modifier le code]

Le cladogramme ci-dessous, de Fanti et son équipe, établi en 2015 après leur révision du genre Tataouinea, montre la position des Rebbachisaurinae et du genre Katepensaurus au sein du clade des Khebbashia lui inclus dans les Rebbachisauridae[2] :

Rebbachisauridae

Amazonsaurus




Zapalasaurus



Histriasaurus



Comahuesaurus


Khebbashia
Limaysaurinae

Cathartesaura



Limaysaurus



Rebbachisaurinae

Katepensaurus




Nigersaurus




Rebbachisaurus



Demandasaurus



Tataouinea








Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) L. M. Ibiricu, G. A. Casal, R. N. D. Martínez, M. C. Lamanna, M. Luna et L. Salgado, « Katepensaurus goicoecheai, gen. et sp. nov., a Late Cretaceous rebbachisaurid (Sauropoda, Diplodocoidea) from central Patagonia, Argentina », Journal of Vertebrate Paleontology, vol. 33, no 6,‎ , p. 1351 (DOI 10.1080/02724634.2013.776562)
  2. a et b (en) F. Fanti, A. Cau, L. Cantelli, M. Hassine et M. Auditore, « New Information on Tataouinea hannibalis from the Early Cretaceous of Tunisia and Implications for the Tempo and Mode of Rebbachisaurid Sauropod Evolution », PLOS ONE, vol. 10, no 4,‎ , e123475 (PMID 25923211, PMCID 4414570, DOI 10.1371/journal.pone.0123475)