Kate Austin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Kate Austen.
Kate Austin
Kate Austin.jpg

Kate Austin

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Kate Cooper Austin (Comté de LaSalle, [1]Kingman, ) est une journaliste américaine, libertaire et féministe, membre de l'American Press Writers' Association.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kate fut élevée au sein d'une famille universaliste unitarienne et spiritualiste de Hook's Point dans l'Iowa où elle vint s'installer à l'âge de six ans. Ayant perdu sa mère à l'âge de onze ans, elle dut s'occuper de ses jeunes frères et sœurs. Elle se maria à Hook's Point en août 1883.

C'est à cette époque que son père découvrit le journal libertaire et féministe Lucifer, The Light-Bearer publié par Moses Harman. Toute la famille Austin fut vivement impressionnée par les écrits de Harman, mais ce furent les émeutes sanglantes de Haymarket Square à Chicago en 1886 et la répression sévère qui suivit (entraînant la mort de huit policiers et d'un nombre inconnu de civils ainsi que la condamnation à mort et l'exécution de quatre grévistes, un autre se suicidant en prison) qui amena définitivement Kate à l'anarchisme militant.

En tant que membre de l'APWA, elle collabora aux journaux anarchistes Lucifer, The Light-Bearer, The Firebrand, Free Society, Discontent, et le Demonstrator.

Socialiste libertaire, elle s'opposa au courant individualiste. Libre-penseuse et féministe, elle lutta également pour l'émancipation sexuelle de la femme.

À sa mort, elle laissa neuf enfants âgés de 10 à 19 ans.

Écrits[modifier | modifier le code]

  • Is woman doomed by natural law to be the mental inferior of man ?, 1901, notice.
  • La Question des Sexes in Rapport du Congrès antiparlementaire international de Paris, 1900, cité.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Audiovisuel[modifier | modifier le code]

  • Joel Sucher, Steven Fischler, Anarchism in America, The National Endowment for the Humanities, Pacific Street Film Projects, 1981, voir en ligne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]