Katarina Witt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Katarina Witt
Image illustrative de l’article Katarina Witt
Katarina Witt en 2012.
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (56 ans)
Lieu Falkensee
Taille 1,65 m (5 5)
Poids 55 kg
Parcours
Entraineur Jutta Müller (en)
Retraite 1988 puis 1994

Katarina Witt, née le à Berlin-Staaken, à l'époque encore un district de Falkensee, (ex-RDA), est une patineuse est-allemande puis allemande.

Elle a été deux fois championne olympique (en 1984 et 1988), quatre fois championne du monde et six fois championne d'Europe pour la RDA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le père de Katarina Witt, agriculteur, vient de Bessarabie (actuelle Moldavie) et sa mère, kinésithérapeute hospitalière, est arrivée de Poméranie en 1947. À cinq ans, Katarina Witt étudie et s'entraine à la Kinder-und-Jugendsportschule (école des sports pour enfants et adolescents) de Karl-Marx-Stadt (revenu en 1990 à son nom d'avant-guerre Chemnitz). À partir de 1977, elle est prise en charge par Jutta Müller.

Katarina Witt, athlète charismatique, s'est d'abord fait remarquer par ses qualités techniques, ensuite par ses qualités artistiques : chaque création de nouveau programme était un événement, avec un thème, une histoire, une tenue, une coiffure (Carmen, West Side Story, Robin des Bois, La Liste de Schindler, programmes patinés sur des musiques de Michael Jackson, Prince, etc.).

Passée professionnelle après sa carrière amateur, Katarina Witt a joué le rôle titre dans le film Carmen on Ice (1990). En plus, elle a monté ses propres tournées[a], servi de modèle pour de nombreuses publicités, fait des apparitions dans des séries américaines, des films comme Jerry Maguire ou encore Ronin[1], a été l'égérie du photographe Vandystadt et a posé nue dans Playboy en [2].

Cette compétitrice restera dans les mémoires comme celle qui a amené le patinage artistique dans l'ère moderne et vers une médiatisation au sommet.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Katarina Witt, en 1988 durant les Jeux olympiques d'hiver de Calgary.
Compétitions principales 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994
Jeux olympiques d'hiver 1re 1re 7e
Championnats du monde 10e 5e 2e 4e 1re 1re 2e 1re 1re
Championnats d’Europe 14e 13e 5e 2e 1er 1er 1er 1er 1er 1er 8e
Championnats d'Allemagne de l'Est 3e 2e 1re 1re 1re 1re 1re 1re 1re 1re F F
Championnats d'Allemagne F F F 2e
Autres Compétitions 1978/79 1979/80 1980/81 1981/82 1982/83 1983/84 1984/85 1985/86 1986/87 1987/88 1988/89 1989/90 1990/91 1991/92 1992/93 1993/94
Skate Canada 1re
Trophée NHK 2e 1re 1re 1re

Distinction et hommage[modifier | modifier le code]

Katarina Witt, en 2009.

Katarina Witt est décorée en 1984 de l'ordre du mérite patriotique (Vaterländischer Verdienstorden), section « Or » et en 1988 « Ehrenspange ».

Un astéroïde a été baptisé de son nom : (36800) Katarinawitt.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. En 1994, elle a créé sa propre société With Witt Sports & Entertainments.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Johanna Beisteiner, Kunstmusik in Eiskunstlauf, Synchronschwimmen und rhythmischer Gymnastik von 1990 bis zur Gegenwart [« Musique artistique en patinage artistique, natation synchronisée et gymnastique rythmique de 1990 à nos jours »] (Thèse de doctorat), Vienne, Universität für Musik und darstellende Kunst Wien, , 379 p. (résumé) — contient une analyse détaillée de Carmen on Ice (chapitre II/2, pages 105-162).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :