Karsten Greve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karsten Greve
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Nationalité
Lieu de travail
Formation

Karsten Greve (né le 15 septembre 1946 à Dahme/Mark) est un marchand d'art contemporain allemand, propriétaire de trois galeries d'art à son nom "Galerie Karsten Greve" de renommée mondiale [1],[2] à Paris, Cologne et Saint-Moritz[3].

Parcours[modifier | modifier le code]

Karsten Greve a étudié la jurisprudence et l'histoire de l'art à l'Université de Cologne, l'Université de Lausanne et l'Université de Genève.

Il est devenu marchand d'art en 1969. En 1970, il a ouvert la galerie Möllenhof/Greve avec Rolf Möllenhof. Il a ouvert sa première galerie personnelle en 1973 à Cologne, avec une exposition consacrée à Yves Klein. Depuis 1977, ses galeries participent régulièrement aux foires d'art contemporain comme Art Basel, la Miami Art fair, Art Cologne et la Foire internationale d'art contemporain de Paris[4].

Ses galeries de Cologne, Paris et St. Moritz, toutes nommées Galerie Karsten Greve ne sont pas spécialisées. Elles ont exposé notamment Joseph Albers, Louise Bourgeois, John Chamberlain, Jean Dubuffet, Leiko Ikemura, Jannis Kounellis[4], Lucio Fontana, Gotthard Graubner[5], Piero Manzoni, ainsi que les photographes Sally Mann, Adam Fuss et Lynn Davis[5].

Galerie Karsten Greve[modifier | modifier le code]

Si le programme de la galerie "Galerie Karsten Greve" fait la part belle à la diversité des genres artistiques, il reste fidèle aux disciplines classiques, à savoir la peinture, le dessin et la gravure, la sculpture, les installations ainsi que la photographie:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]