Karsten Braasch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karsten Braasch
Karsten Braasch
Karsten Braasch en 1987
Carrière professionnelle
1987 – 2005
Nationalité Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (47 ans)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Marl
Taille / poids 1,8 m (5 11) / 73 kg (161 lb)
Prise de raquette Gaucher
Entraîneur Carsten Skielka
Gains en tournois 1 497 244 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 38e (13/06/1994)
En double
Titres 6
Finales perdues 3
Meilleur classement 36e (10/11/1997)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/64 1/32 1/16
Double 1/8 1/4 1/16 1/16
Titres par équipe nationale
World Team Cup 1 (1994)

Karsten Braasch, né le à Marl, est un ancien joueur de tennis allemand, professionnel entre 1987 et 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Apparu pour la première fois au classement ATP le 3 mars 1986, il atteignit la 38e place le 13 juin 1994 et fut classé dans le top 100 durant 93 semaines.

Joueur atypique, ce gaucher est surtout connu pour avoir répondu à la provocation des sœurs Williams qui prétendaient pouvoir battre des joueurs du top 200, lors de Open d'Australie 1998. Braasch, alors classé 203e joueur mondial et âgé de près de 15 ans de plus que les deux joueuses, accepta le défi et remporta les deux manches 6-1 et 6-2, respectivement face à Serena et Venus, en n'ayant qu'une seule balle de service, et non sans avoir grillé une cigarette lors d'un changement de côté, comme à son habitude. De ses propres dires, il s'était préparé au jeu en ayant participé à une partie de golf, tout en sirotant quelques panachés glacés[1].

Il fumait près d'un paquet de cigarettes par jour[2].

Il fut également vice-président du Conseil des joueurs de l'ATP entre 1995 et 1996.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il n'a atteint qu'une seule finale sur le circuit ATP à Rosmalen en 1994. En revanche, il a participé à 9 finales en double et à atteint à deux reprises les quarts de finale en Grand Chelem, à Roland Garros en 1997 et 2004.

1994 reste de loin sa meilleure année en simple avec une finale, trois demi-finales et une participation à l'ensemble des tournois Masters 1000.

En 1995, il se hisse en huitième de finale du Masters de Miami en éliminant au deuxième tour la tête de série n°11, Stefan Edberg.

Une blessure contractée durant l'US Open, face à Kenneth Carlsen, l'écarte des cours pendant plus de quatre mois. Il se reprend fin 96 en double, il remporte en effet quatre tournois Challenger dont trois d'affilé.

En 1997, classé 488e mondial et issu des qualifications, il atteint le troisième tour de l'Open d'Australie en éliminant Alex O'Brien, n°37 et surtout Magnus Gustafsson, n°17.

À partir de 1998, il met de côté sa carrière en simple pour se concentrer pleinement sur le double.

Sur le circuit Challenger, il aura remporté quatre titres en simple : Heilbronn et Rennes en 1992, Naples en 1993 et Cologne en 1994, tandis qu'en double, il a remporté 15 tournois entre 1990 et 2003.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finale en simple (1)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 06/06/1994 Open de Bois-le-Duc, Pays-Bas Gazon Drapeau : Pays-Bas Richard Krajicek 6-3, 6-4

Titres en double (6)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Partenaire Finalistes Score
1 09/06/1997 Open de Halle, Allemagne Gazon Drapeau : Allemagne Michael Stich Drapeau : Afrique du Sud David Adams
Drapeau : Afrique du Sud Marius Barnard
6-1, 7-5
2 09/01/2001 Open de Suède, Båstad Terre battue Drapeau : Allemagne Jens Knippschild Drapeau : Australie Andrew Kratzmann
Drapeau : Suède Simon Aspelin
7-6, 4-6, 7-6
3 24/09/2001 Tournoi de Hong Kong, Chine Dur Drapeau : Brésil André Sá Drapeau : République tchèque Petr Luxa
Drapeau : République tchèque Radek Štěpánek
6-0, 7-5
4 28/01/2002 Indoor de Milan, Italie Synthétique Drapeau : Russie Andreï Olhovskiy Drapeau : France Julien Boutter
Drapeau : Biélorussie Max Mirnyi
7-6, 6-3
5 19/02/2001 Open d'Estoril, Portugal Terre battue Drapeau : Russie Andreï Olhovskiy Drapeau : Australie Andrew Kratzmann
Drapeau : Suède Simon Aspelin
6-3, 6-3
6 08/09/2003 Open de Roumanie, Bucarest Terre battue Drapeau : Arménie Sargis Sargsian Drapeau : Afrique du Sud Jeff Coetzee
Drapeau : Suède Simon Aspelin
7-6, 6-2

Finales en double (3)[modifier | modifier le code]

Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 07/04/1997 Tournoi de Hong Kong, Chine Dur Drapeau : République tchèque Martin Damm
Drapeau : République tchèque Daniel Vacek
Drapeau : États-Unis Jeff Tarango 6-3, 6-4
2 28/04/1997 Open de Munich, Allemagne Terre battue Drapeau : Argentine Pablo Albano
Drapeau : Espagne Àlex Corretja
Drapeau : Allemagne Jens Knippschild 3-6, 7-5, 6-2
3 29/09/1997 Open de Bâle, Suisse Synthétique Drapeau : Suisse Marc Rosset
Drapeau : Royaume-Uni Tim Henman
Drapeau : États-Unis Jim Grabb 7-6, 6-7, 7-6

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1992 1er tour (1/64) Drapeau : Pays-Bas J. Eltingh 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne C. Costa 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis S. Davis 1er tour (1/64) Drapeau : Canada C. Pridham
1993 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque M. Damm 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni M. MacLagan 3e tour (1/16) Drapeau : Ukraine A. Medvedev
1994 1er tour (1/64) Drapeau : Italie A. Gaudenzi 1er tour (1/64) Drapeau : Italie S. Pescosolido 2e tour (1/32) Drapeau : Russie I. Kafelnikov 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis M. Washington
1995 1er tour (1/64) Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis A. Agassi 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis P. Sampras 2e tour (1/32) Drapeau : Danemark K. Carlsen
1996
1997 3e tour (1/16) Drapeau : Suède J. Björkman
1998 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne A. Berasategui 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J-M. Gambill
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1997 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne J. Knippschild
Drapeau : Afrique du Sud M. Ondruska
Drapeau : Afrique du Sud G. Stafford
1/4 de finale
Drapeau : Allemagne J. Knippschild
Drapeau : Russie I. Kafelnikov
Drapeau : République tchèque D. Vacek
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis B. Shelton
Drapeau : Australie P. Kilderry
Drapeau : Équateur N. Lapentti
1998 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Pays-Bas J. Eltingh
1/8 de finale
Drapeau : Allemagne J. Knippschild
Drapeau : Pays-Bas J. Eltingh
Drapeau : Pays-Bas P. Haarhuis
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne J. Knippschild
Drapeau : Royaume-Uni N. Broad
Drapeau : Afrique du Sud P. Norval
2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud M. Ondruska
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Inde L. Paes
1999 2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud C. Haggard
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
2000 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne L. Burgsmüller
Drapeau : Australie W. Arthurs
Drapeau : République fédérale de Yougoslavie N. Zimonjić
2001 1/8 de finale
Drapeau : Allemagne J. Knippschild
Drapeau : Australie W. Arthurs
Drapeau : République fédérale de Yougoslavie N. Zimonjić
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne J. Knippschild
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Australie S. Stolle
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne J. Knippschild
Drapeau : Afrique du Sud E. Ferreira
Drapeau : États-Unis R. Leach
1er tour (1/32)
Drapeau : Suisse I. Heuberger
Drapeau : République tchèque M. Damm
Drapeau : Allemagne D. Prinosil
2002 1er tour (1/32)
Drapeau : Brésil A. Sá
Drapeau : Bahamas M. Knowles
Drapeau : Canada D. Nestor
1er tour (1/32)
Drapeau : Russie A. Olhovskiy
Drapeau : Australie T. Crichton
Drapeau : Australie T. Perry
2e tour (1/16)
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
Drapeau : États-Unis D. Johnson
Drapeau : États-Unis J. Palmer
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
Drapeau : France M. Llodra
Drapeau : France F. Santoro
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
Drapeau : Australie R. Henry
Drapeau : Australie T. Reid
2004 1/8 de finale
Drapeau : Arménie S. Sargsian
Drapeau : Argentine G. Etlis
Drapeau : Argentine M. Rodríguez
1/4 de finale
Drapeau : Arménie S. Sargsian
Drapeau : Inde M. Bhupathi
Drapeau : Biélorussie M. Mirnyi
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne R. Schüttler
Drapeau : République tchèque M. Damm
Drapeau : République tchèque C. Suk
1er tour (1/32)
Drapeau : Arménie S. Sargsian
Drapeau : Chili F. González
Drapeau : Chili N. Massú
2005 2e tour (1/16)
Drapeau : Afrique du Sud J. Coetzee
Drapeau : Slovaquie K. Beck
Drapeau : Arménie S. Sargsian
1er tour (1/32)
Drapeau : République tchèque J. Vaněk
Drapeau : Suisse Y. Allegro
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Hambourg Rome Canada Cincinnati Stockholm puis Essen[3] Paris
1992 1er tour
Drapeau : Australie W. Masur
1993 2e tour
Drapeau : Autriche T. Muster
1994 1er tour
Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
2e tour
Drapeau : États-Unis D. Wheaton
1er tour
Drapeau : France G. Solvès
1/8 de finale
Drapeau : Russie I. Kafelnikov
1er tour
Drapeau : République tchèque D. Vacek
1/8 de finale
Drapeau : Espagne S. Bruguera
1er tour
Drapeau : Suède T. Enqvist
1er tour
Drapeau : France A. Boetsch
1er tour
Drapeau : France L. Roux
1995 1/8 de finale
Drapeau : Suède J. Björkman
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. How to beat both Williams sisters in one afternoon, Observer Sport Monthly Sunday 2 September 2001
  2. Karsten Braasch : le fumeur qui a ridiculisé les sœurs Williams, wearetennis.com
  3. Les Masters 1000 de Stockholm (1990-1994) et d'Essen (1995) se sont succédé.