Karst de La Rochefoucauld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'un des gouffres du BandiatRivières)

Le karst de La Rochefoucauld s’étend sur plus de 500 km2 entre La Rochefoucauld à l’est, la faille de l'Échelle à l’ouest, au nord la Bonnieure et au sud le Bandiat.

Géologie[modifier | modifier le code]

Il s’agit d’un système karstique dans les calcaires récifaux du Jurassique supérieur (Oxfordien), qui prend naissance durant le Cénozoïque, appartenant géologiquement au Bassin aquitain. On y trouve trois types de réseaux hydrogéologiques :

  • réseau fossile, comprenant notamment la Grande fosse (site classé en 1934), doline d’une profondeur de 55 m et de 200 m de diamètre ;
  • réseau semi-actif, dont fait partie la Fosse mobile (commune d’Agris, site classé depuis 1934), constituant la plus importante cavité la du système karstique de La Rochefoucauld et formant un labyrinthe de plus de 8 km ;
  • grottes du Quéroy ayant une partie fossile et une partie semi-active ;
  • réseau actif constitué de rivières souterraines :
Le karst de la Braconne
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour le Sandre, l'Échelle est considérée comme la branche mère de la Touvre

Références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Gabilly, Élie Cariou et alii, Guides géologiques régionaux, Poitou, Vendée, Charentes, Paris, Masson, , 223 p. (ISBN 2-225-82973-X), p. 35-36

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Tournepiche, Géologie de la Charente, édition du Germa, musée des Beaux-arts d'Angoulême, 1998, 141 p., (ISBN 2-905221-28-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]