Karl von Enhuber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Karl von Enhuber
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
MunichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Formation

Karl von Enhuber, né le à Hof, dans le Voigtland et mort le à Munich, est un peintre allemand de genre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Karl von Enhuber est né le à Hof[1].

Il est le fils d'un officier civil qui, à l'âge de dix-huit mois,  déménagé à Nördlingen. Après des études à l'Académie de Munich, il est d'abord un peintre animalier. Il travaille ensuite sur des représentations de la Guerre de Trente Ans et ce n'est que par l'étude des œuvres de Metsu et de Terborch qu'il découvre son vrai talent.

Il devient membre honoraire de l'Académie de Munich en 1858[1].

Karl von Enhuber meurt le à Munich[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

La vigilance cordonnier, 1861
Le mal du pays, 1863

Il excelle dans la caractérisation de la vie familiale de la classe moyenne, avec ses plaisirs et ses problèmes, et possède un sens de l'humour naturel, qui est le fondement de sa délicate délimitation du caractère. Parmi ses œuvres, il faut mentionner :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Bénézit 1924, p. 223.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]