Karl Wolf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karl Wolf
Description de l'image Karl singing.jpg.
Informations générales
Nom de naissance Carl Abou Samah
Naissance (38 ans)
Beyrouth, Liban
Activité principale auteur-compositeur-interprète, producteur, musicien
Genre musical R&B, pop, dance, hip-hop
Instruments Chant, guitare, piano
Années actives Depuis 2001
Labels LW Records
LW Entertainment
Site officiel www.karlwolf.com
Karl Wolf à Montréal en juin 2011.

Carl Abou Samah[1], mieux connu par son nom de scène Karl Wolf, est un entrepreneur canado-libanais basé à Montréal (Québec). Il début sa carrière au début des années 2000 dans l'industrie comme producteur et compositeur. Par la suite, il deviendra chanteur pour le groupe canadien Sky avant d'entreprend une carrière solo. En 2009, sa chanson "Africa" le propulse au rang de sensation internationale. Au cours de sa carrière, il a vendu plus d'un million d'albums à travers le monde[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Née le 18 avril 1979 à Beyrouth au Liban, sa famille fuit la guerre civile et trouve refuge à Dubaï aux Émirats arabes unis. À 16 ans, il quitte pour le Canada & s'installe à Montréal[3].

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (2001-2004)[modifier | modifier le code]

Wolf débute comme producteur et compoiteur pour Gabrielle Destroismaisons qui lui écrit 2 chansons qui atteindront le #1 du Palmarès BDS Francophone au Québec également sera récompensé d'un prix Félix donc "prise de son et mixage de l'année" pour l'album Et Cetera... de cette dernière. Son travail avec Destroismaisons attire l'attention d'Antoine Sicotte donc membre d'un groupe anglophone montréalais nommé Sky qui le recrute entant que compositeur pour devenir finalement le chanteur principal de la formation en 2002. L'année suivante le groupe sort l'album Picture Perfect qui remporte un succès au Canada, avant que la formation se dissolue 2 ans plus tard.

En 2003 et 2004, il participe au succès de deux albums de la télé-réalité Star Académie donc le premier album inclut la chanson "Je vais changer le monde" écrite et récompensée à la SOCAN comme l'une des "chansons québécoises francophones les plus jouée à la radio".

Carrière solo (2005-présent)[modifier | modifier le code]

Après avoir été au sein de Sky, Wolf entreprend une carrière solo et lance l'album Face Behind the Face en 2006 qui a produit, composé et enregistré lui-même. Les singles "Butterflies", "Desensitize" et "Referee" se classeront au Canadian Hot 100 la même année. L'année suivante, l'album obtient une nomination au Juno Awards pour "enregistrement R&B/soul de l'année".

En 2007, paraît l'album Bite the Bullet sous le label EMI et deux ans plus tard avec LW Records. Trois singles seront tiré de cet album "She Wants to Know", "Carrera" et "Africa" (reprise du groupe américain Toto) donc son plus grand succès à ce jour. Entre 2008 et 2009, "Africa" devient un succès international en se classant dans le top 20 de plusieurs pays donc le Canada, l'Europe et le Japon. La même année, il participe à un concert avec Akon et Ludacris en l'honore de l'ouverture de MTV Arabia de plus le vidéoclip de "Africa" sera le premier diffusé sur les ondes.

En 2009, paraît l'album Nightlife qui contient le single "Yalla Habibi" qui signifie en arabe "allons-y":

Ce doit être la première chanson avec un titre arabe à atteindre le Top 40 au Canada. Cela me fait plaisir de penser aux enfants arabes qui voient cela, et qui disent: «C'est la langue que nous utilisons à la maison et à la radio et à la télévision.» Cela peut leur donner de l'espoir pour leur avenir au Canada.

Également le magasine Arabian Business le classe parmi les 100 personnalités arabes de l'année[4].

En 2010, Karl Wolf change de label passant d'EMI à Universal Republic. L'année suivante, il renégocie en signant avec Universal Music Canada.

En 2012, il lance l'album Finally Free contenant les singles "Ghetto Love" (avec le rappeur canadien Kardinal Offishall) et "Mash It Up" (avec le groupe américain Three 6 Mafia). Karl Wolf mise également sur de nouveaux genres comme la musique électronique et le hip-hop. Malgré un changement de label, l'album est publié par EMI sous licence exclusive au Japon et au Moyen-Orient.

En 2014, paraît son cinquième album Stereotype qui inclut les singles à succès "Go Your Own Way" (adaptée de la chanson du même titre du groupe anglo-américain Fleetwood Mac), "Magic Hotel" et "Summertime".

L'année suivant, paraît l'album WOW qui inclut les singles "Toronto Love" et "Not Over Me Yet". La même année, il forme le groupe BAE (l’abréviation de Be All Equal).

En 2016, il lance le mini album The Export, Vol.1 incluant le seul single à succès "Amateur at Love".

En 2017, il lance les singles "Wherever You Go" et "Secret" et lancera également l'album Illusion[5].

Autre[modifier | modifier le code]

Affaire[modifier | modifier le code]

Depuis sa carrière solo, Karl Wolf possède LW Entertainment qui réunit:

  • Le label LW Records
  • Le studio d'enregistrement LW standing for Lone Wolf
  • L'agence artistique Lone Wolf Management, en parti gérer par son agent Pascal Malkoun

Wolf a été producteur pour de nombreux artiste donc la plupart sont québécois comme Gabrielle Destroismaisons, Émily Bégin, Mitsou Gélinas et pleusieurs autres.

En 2015, il forme le groupe BAE (Be All Equal).

Version sur l'industrie[modifier | modifier le code]

Lors d'une entrevue, Wolf parle de la transformation de l’industrie de la musique au cours de carrière. Il explique qu'avant le boom des réseaux sociaux, son vidéoclip "Africa" a été un point tournant dans sa carrière et a changé sa version de la musique car les gens pouvaient partager le contenu.

Je pense toutefois qu'il est clair, nous avons aujourd'hui des plateformes numériques payantes comme Spotify et Apple Music, ainsi que les sites traditionnels iTunes et d'autres sites d'achat de musique. Mais de pensée que la technologie peut être arrêtée ou retenue au lieu d'être encouragée, tout ce que nous avons à faire est de trouver des solutions intelligentes pour surmonter les impasses. Mais je ne pouvais pas prédire où cela nous mènerait, j'ai participé aux discussions à ses débuts, mais dans le domaine des affaires, la technologie a également influé sur la façon dont nous créons la musique, des studios portables internes à la reproduction d'instruments vivants avec des synthés et des applications. Tous les outils que nous avons à notre disposition, maintenant nous comptons tous sur la technologie dans ce jeu, même si cela nous a facilité certaines choses. C'est la beauté de l'industrie de la musique, c'est savoir qu'il n'y a pas de règles et tant que vous faites des trucs super et de la compétition, il y aura toujours un moyen pour vous démarquer et de vous épanouir avec.

Lauréats[modifier | modifier le code]

  • Canadian Radio Music Awards

2010: révélation solo ou groupe hot A/C de l'année - "Africa"

  • Canadian Urban Music Awards

2013: artiste de l'année

  • CUT Hip Hop Awards

2017: album R&B de l'année - The Export, Vol.1

2001: prise de son et mixage de l'année - Et Cetera... (Gabrielle Destroismaisons)

  • Gala SOBA

2010: artiste/groupe R&B anglophone de l'année

2010: chanson anglophone de l'année - "Africa"

2008: meilleur artiste arabe

2004: chansons québécoises francophones les plus jouée à la radio - "Je Vais Changer le Monde" (Star Académie)

2010: prix musique urbaine - "Africa"

2010: chanson anglophone de l'année - "Africa"

2012: chanson anglophone de l'année - "Hurling"

2013: chanson anglophone de l'année - "Mash It Up"

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Canadian Radio Music Awards

2010: révélation solo ou groupe A/C mainstream de l'année - "Africa"

2010: prix choix du publique

2009: vidéoclip pop de l'année - "Africa"

2009: nouvel artiste/groupe favori

2007: enregistrement R&B/soul de l'année - Face Behind the Face

2011: enregistrement R&B/soul de l'année - Nightlife

2012: enregistrement R&B/soul de l'année - "Ghetto Love"

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studios[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Face Behind the Face
  • 2007 : Bite the Bullet
  • 2009 : Nightlife
  • 2012 : Finally Free
  • 2014 : Stereotype
  • 2015 : WOW
  • 2016 : The Export, Vol.1
  • 2017 : Illusion

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2017 : The Best of Karl Wolf[6]

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Can. Hot 100 Certication Album
2006 Butterflies Face Behind the Face
Desensitize
Referee
2007 She Wants to Know Bite the Bullet
2008 Africa (avec Culture) 2[7] MC: 3x platine[8]
2009 Carrera 39 MC: or
Yalla Habibi (avec Rime & Kaz Money) 24 MC: or Nightlife
2010 Hurting (avec Sway) 55
80's Baby
2011 Ghetto Love (avec Kardinal Offishall) 20 MC: or Finally Free
Mash It Up (avec Three 6 Mafia) 28 MC: or
2012 DJ Gonna Save Us (avec Mr. OxXx) 58
2013 Number One (avec Demarco) single seulement
Go Your Own Way Stereotype
2014 Magic Hotel (avec Timbaland & B K Brasco) 75
Summertime
Let's Get Rowdy (avec Fatman Scoop)
2015 Not Over Me Yet (avec MasterTrak) WOW
Toronto Love
2016 Amateur at Love 100 MC: or The Export, Vol. 1
2017 Wherever You Go single seulement
Secret

Autre singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Can. Hot 100 Certification Album
2007 Hollow Girl (avec Striger) Face Behind the Face
Make Me Wonder (avec Chopovski) Bite the Bullet
2008 Like This (avec Sandman)
2009 Maniac Maniac (avec Culture) Nightlife
You Forgot About Me (avec Imposs)
No Way Nobody (avec Loon)
2011 Tell Me (avec Nirvana Savoury) Finally Free
2012 Crazy4U (avec Mohombi)

Collaborations[modifier | modifier le code]

Année Titre Artiste Can. Hot 100 Certification Album
2006 Get Down Malik Shaheed Franglais
Weekend Choclair Flagship
2008 Crazy Girl Taio Cruz
2011 Kol Hayati Diana Haddad Bent Osot
Yalla Asia Jay Sean & Radhika Vekaria
Everything Is All Wrong Marc Mysterio
2012 Si Jeune Jacob Si Jeune
#1 Fan Peter Jackson Fresh Start
Awel Mara Atgara[9] Sandy
Turn It Up Kardinal Offishall 32
Frente A Frente DJ Ricky Campanelli Modestia Aparte
2013 Unbreakable DJ Antoine Sky Is The Limit
Fire David Obeji
Stick Up Shawn Desman
2014 All Night Long Choclair & Classifield
Incredible Jaden Chase
2015 Beat Again Project 46 Beautiful

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Today's Outlook Magazine :: Lebanese Abroad
  2. (en) « ANNOUNCEMENT: Canadian Pop Sensation Karl Wolf Joins The Fight To End Cancer 2017 », Fight to End Cancer,‎ (lire en ligne)
  3. « Karl Wolf - Mobile », sur www.karlwolf.com (consulté le 18 octobre 2017)
  4. (en) « Power 100-Karl Wolf », ArabianBusiness.com, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  5. « Karl Wolf talks new Illusion EP, digital transformation of music (Includes interview) », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Karl Wolf, « I can't believe it!!!! #TheBestOfKarlWolf Album coming out in #JAPAN Next Week! 22 songs of all my HITS in ONE ALBUM! pic.twitter.com/5mI1NkAItg », sur @KARLWOLFs, 11:46 am - 14 oct 2017 (consulté le 15 octobre 2017)
  7. (en) « Karl Wolf - Music Charts », sur acharts.co (consulté le 16 octobre 2017)
  8. (en) « Gold/Platinum - Music Canada », Music Canada, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  9. SANDY, « Sandy - Awel Mara Atgara'a FT Karl Wolf / ساندي - اول مرة اتجرأ »,‎ (consulté le 16 octobre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]