Karl Gottlieb Guichard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gottlieb et Guichard.
image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (mai 2014).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Karl Gottlieb Guichard]] dans les articles relatifs au sujet.

Karl Gottlieb Guichard
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Seeblick (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Membre de
Distinction

Karl Gottlieb Guichard (1724 à Magdebourg, duché de Magdebourg - 1775 à Potsdam) est un soldat et écrivain militaire. Protégé de Frédéric II de Prusse, il est aussi connu sous le nom de Quintus Icilius à la suite d'un débat avec ce prince.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît de parents français réfugiés dans le duché de Magdebourg.

En 1757, il publie Mémoires militaires sur les Grecs et les Romains.

En 1758, il rejoint Frédéric II de Prusse à Breslau. Pendant 18 mois, le prince le garde près de lui, qui le promeut ensuite au rang de major[1]. Guichard commande des soldats à plusieurs reprises pendant la guerre de Sept Ans. Après la guerre, les unités de Guichard sont démobilisés, mais le prince le garde à nouveau près de lui.

En 1773, en reconnaissance de ses Mémoires critiques et historiques sur plusieurs points d'antiquités militaires, il est promu colonel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Karl Gottlieb Guichard (1724—1775) », Encyclopedia Bitannica,‎ (consulté le 2 mai 2014)