Karl Brunner von Wattenwyl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hans Temple, Karl Friedrich Brunner-von Wattenwyl (1906).

Karl Friedrich Brunner-von Wattenwyl (né le à Berne, en Suisse ; décédé le à Vienne, en Autriche) était un naturaliste, physicien, géologue et entomologiste suisse.

En 1853 il est devenu le directeur du Département fédéral des télégraphes de la Suisse, le premier dans cette fonction, qu'il a conservée jusqu'en 1858. Karl Brunner est alors le visionnaire de la politique de développement de cette technologie: "La Suisse est le premier pays qui, en introduisant une taxe uniforme et très minime pour toutes les distances, ait essayé de vulgariser autant que possible l’usage des télégraphes […] instrument créé parles autorités pour faciliter les relations des public.", explique-t-il[1].

Karl Brunner von Wattenwyl avait été envoyé par le Conseil fédéral en Autriche en 1855 pour discuter des liaisons télégraphiques. Directeur des télégraphes austro-hongrois dès 1857, il décida l'installation d'un service télégraphique en Grèce et en Turquie et fut à l'origine de la première conférence internationale sur les télégraphes à Paris, en 1865. Conseiller au ministère austro-hongrois du Commerce, il a fini sa vie à Vienne. En 1872, lors de la Conférence télégraphique internationale de Rome, c'est toujours lui qui représente l'administration hongroise du télégraphe[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Un siècle de télécommunications en Suisse 1852–1952", Berne, 1962
  2. "Documents de la Conférence télégraphique internationale de Rome: publiés par le Bureau international des administrations télégraphiques" Impr. Rieder & Simmen, 1872


Brunner est l’abréviation botanique standard de Karl Brunner von Wattenwyl.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI