Karl Brugmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karl Brugmann

Karl (Friedrich Christian) Brugmann, né le à Wiesbaden et mort le à Leipzig, est un linguiste et spécialiste allemand des langues indo-européennes, figure de proue du mouvement néogrammairien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brugmann est le fils d'un receveur des finances. De 1867 à 1871, il étudie à Halle et Leipzig sous la direction de Georg Curtius et passe les examens d'état de professorat en 1872 à Leipzig. Il enseigne d'abord au lycée de Wiesbaden puis au lycée Saint-Nicolas de Leipzig. En 1877 il soutient sa thèse d'habilitation, et se voit offrir le poste de professeur auxiliaire à l'université de Leipzig (1882) puis de professeur titulaire de grammaire comparée à l'Université de Fribourg-en-Brisgau (1884). En 1887, l'université de Leipzig lui offre la chaire de Langues indo-européennes qu'il conservera pendant 32 ans.

Brugmann a formulé le principe d'exclusion des consonnes qui généralise la loi de Grimm et a été, avec August Leskien, l'un des principaux néogrammairiens.

En 1882 il épouse une fille du juge Friedrich Berner qui lui donnera quatre enfants. Le général a.D. Gerhard Brugmann est l'un de ses petits enfants.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) Elements of a comparative grammar of the Indo-Germanic languages (trad. Joseph Wright), vol. 1 : Introduction and phonology, New York, Westermann, (lire en ligne)
  • (en) A comparative grammar of the Indo-Germanic languages (trad. R. Seymour Conway, W. H. D. Rouse), vol. 2 : Morphology (stem-formation and inflexion), part 1, New York, Westermann, (lire en ligne)
  • (en) A comparative grammar of the Indo-Germanic languages (trad. R. Seymour Conway, W. H. D. Rouse), vol. 3 : Morphology, part 2, New York, Westermann, (lire en ligne)
  • (en) A comparative grammar of the Indo-Germanic languages (trad. R. Seymour Conway, W. H. D. Rouse), vol. 3 : Morphology, part 3, New York, Westermann, (lire en ligne)