Karina Gauvin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (novembre 2015).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sourcesetc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

image illustrant un chanteur image illustrant québécois image illustrant l’opéra ou l’opérette
Cet article est une ébauche concernant un chanteur québécois et l’opéra ou l’opérette.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gauvin.

Karina Gauvin, née en à Repentigny, près de Montréal, est une soprano canadienne.

Elle a fait plusieurs enregistrements et est particulièrement reconnue pour ses interprétations de musique baroque. Elle a remporté plusieurs prix et distinctions.

Formation[modifier | modifier le code]

Née à Repentigny (Canada, province du Québec, région de Lanaudière, comté de L'Assomption), Karina Gauvin passe la plus grande partie de son enfance à Toronto[1]. Dès l'âge de huit ans, elle fait partie du chœur d'enfants Canadian Children's Opera Chorus, Après avoir commencé ses études universitaires en histoire de l'art, elle est remarquée dans le chœur de l'université McGill par la chef d'orchestre Nicole Paiement qui l'encourage à se consacrer au chant dans le but de faire carrière. Elle étudie par la suite au Conservatoire de musique de Montréal, auprès de Marie Daveluy, et à la Royal Scottish Academy of Music de Glasgow en Écosse[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2000, Karina Gauvin interprète le rôle de Pamina dans La Flûte enchantée de Mozart au Grand Théâtre de Québec sous la direction de Bernard Labadie et mis en scène par Jacques Leblanc.

Elle se produira ensuite avec les plus grands orchestres symphoniques, dont l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre symphonique de San Francisco, l'Orchestre symphonique de Chicago, l'Orchestre philharmonique de New York et le Rotterdam Philharmonic, sans oublier les orchestres baroques tels que Les Talens Lyriques, le Venice Baroque Orchestra, l’Accademia Bizantina, Il Complesso Barocco, l’Akademie für alte Musik Berlin, le Tafelmusik Baroque Orchestra, Il Pomo d’Oro et Les Violons du Roy.

Elle a chanté sous la direction de Charles Dutoit, de Michael Tilson Thomas, de Bernard Labadie, de Christophe Rousset, d’Alan Curtis, de Roger Norrington, de Kent Nagano, de Helmuth Rilling, de Yannick Nézet-Séguin, de Michel Plasson, de Laurence Equilbey et de Marin Alsop. Elle donne des récitals avec les pianistes Marc-André Hamelin, Angela Hewitt, Michael McMahon, Roger Vignoles et Maciej Pikulski.

Parmi ses projets récents, mentionnons une tournée européenne et un enregistrement pour Erato de Niobe (Agostino Steffani) avec le contre-ténor Philippe Jaroussky. Elle a aussi chanté Correspondances et Le Temps l'horloge (Henri Dutilleux), avec l'Orchestre national Bordeaux Aquitaine, sous la direction de Hans Graf.

Au printemps 2015, elle a chanté le rôle de Vénus dans la production de Dardanus, de Rameau, sous la direction de Raphaël Pichon et mis en scène par Michel Fau. Elle vient de terminer l’enregistrement de Partenope de Haendel et à nouveau en duo avec Philippe Jaroussky, avec l’ensemble Il Pomo d'Oro de Riccardo Minasi, et elle entamera avec eux une tournée européenne en janvier 2016.

En 2015, on l’a entendue dans le rôle de Vitellia, dans La clemenza di Tito de Mozart, au Théâtre des Champs-Élysées à Paris (Jérémie Rhorer, Denis Podalydès), ainsi que dans le rôle d’Armida, dans Rinaldo de Handel (Ottavio Dantone, Robert Carsen), au Glyndebourne Festival. L’année précédente, elle chantait Armide dans Armide de Gluck (Ivor Bolton, Barrie Kosky) au Nederlands Opera, ainsi que Giunone, dans La Calisto de Cavalli (Ivor Bolton, David Alden), au Bayerische Staatsoper. elle vient d’incarner le rôle-titre dans Alcina de Handel, au Teatro Real de Madrid (Christopher Moulds, David Alden).

Les saisons qui viennent[3] s’annoncent passionnantes : elle sera Lia dans L'Enfant prodigue de Claude Debussy, avec l'Orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Mikko Franck et chantera aussi dans Elijah avec le Danish National Symphony Orchestra, sous la direction de Masaaki Suzuki. Puis en juin elle sera Olympie dans l'œuvre de Gaspare Spontini Olympie, dirigée par Jérémie Rhorer.

Son importante discographie – près de 40 titres – compte de nombreuses récompenses, dont un « Chamber Music America Award » pour son disque Fête galante avec le pianiste Marc-André Hamelin, ainsi que plusieurs prix Opus.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Rôles à l'opéra[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entrevue avec Nathalie Petrowski, La Presse, consultée le 12 novembre 2008
  2. Analekta
  3. « L’année de la consécration pour Karina Gauvin », sur Le Devoir (consulté le 25 novembre 2015)
  4. a et b (en) BachCantatas.com
  5. Radio-Canada
  6. « ADISQ », sur www.adisq.com (consulté le 25 novembre 2015)
  7. « CQM > Activités et projets > Les prix OPUS > Lauréats », sur www.cqm.qc.ca (consulté le 30 novembre 2015)
  8. « Solomon de Georg Friedrich Haendel », sur France Musique (consulté le 25 novembre 2015)
  9. « Palmarès des Diapasons d'Or de l'année 2015 », sur France Musique (consulté le 28 novembre 2015)
  10. Catalogue Analekta
  11. « parnassus.at - Chef d’orchestre », sur www.parnassus.at (consulté le 30 novembre 2015)