Karin Hann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Karin Hann
Description de cette image, également commentée ci-après
Karin Hann
Naissance (54 ans)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Karin Hann, née le dans l'Essonne, est un écrivain français, romancière et essayiste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Doctorante en lettres à la Sorbonne (Paris IV) sur Marcel Pagnol, elle réalise également un double cursus en histoire de l'art et en psychologie[1].

En 1994, elle devient l’assistante de Patrick Poivre d’Arvor sur TF1 et LCI pour ses émissions littéraires Ex Libris, puis Place aux livres et Vol de Nuit durant quatorze ans[2].

En 2010, elle écrit son premier roman Althéa ou la colère d'un roi inspiré de la vie Nicolas Fouquet, le surintendant des finances de Louis XIV.

Deux ans plus tard, en 2012, elle publie son deuxième roman historique, Les Lys pourpres, qui retrace la vie de Catherine de Médicis depuis son mariage jusqu'à son veuvage.

En 2013, elle publie Les Venins de la Cour, consacré à l'affaire des poisons[3],[4].

En tant que spécialiste de la vie et de l'œuvre de Marcel Pagnol, elle publie en 2014 un livre de fond sur l'écrivain intitulé Marcel Pagnol, un autre regard[5],[6] et rédige quelques années plus tard un appareil critique du manuscrit original de La Gloire de mon père[7],[8].

En 2016, elle réalise un ouvrage centré sur Serge Gainsbourg, Passionnément Gainsbourg, justifiant : « le XIXe siècle a Rimbaud, le XXe siècle a Gainsbourg »[9],[10].

En 2017, elle publie Reine des Lumières, un roman historique retraçant la vie de la favorite de Louis XV, Madame de Pompadour[11].

Elle est membre du jury du Grand Prix du Roman Historique[12] et membre du jury du Prix Marcel Pagnol depuis sa création en 2000[13],[14].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Althéa ou la colère d'un roi, Éditions Robert Laffont, , 384 p., roman historique.
  • Les Lys pourpres, Éditions du Rocher, , 324 p., roman historique.
  • Les venins de la Cour, Éditions du Rocher, , 350 p., roman historique.
  • Marcel Pagnol, un autre regard, Éditions du Rocher, , 280 p., essai.
  • Raison souveraine, Éditions du Rocher, , 424 p., roman historique.
  • Passionnément Gainsbourg, Éditions du Rocher, , 264 p., essai.
  • Reine des Lumières, Éditions du Rocher, , 424 p., roman historique.
  • Murphy ne meurt jamais, BOD, , 424 p., roman moderne.

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix spécial du jury du Salon du livre d'Île-de-France 2011 pour Althéa ou la colère d'un roi[15].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. WebTVCulture, « Karin Hann : Marcel Pagnol, un autre regard », sur www.web-tv-culture.com
  2. Blaise De Chabalier, « Une femme au secours de Nicolas Fouquet », sur Le Figaro, (consulté le )
  3. Radio France, « "Les Venins de la Cour," de Karin Hann », sur France Info, (consulté le )
  4. « "Les venins de la cour" de Karin Hann chez Rocher (Monaco, France) », sur 20 minutes, (consulté le )
  5. Anne Elizabeth Philibert, « "L'autre regard" de Karin Hann sur Marcel Pagnol », sur France Info, (consulté le )
  6. Clara Vincent, « À Aubagne, une journée spéciale en hommage à l'écrivain Marcel Pagnol », sur ActuaLitté, (consulté le )
  7. « Gloire à "La Gloire de mon père" ! », sur Le Point, (consulté le )
  8. « Le manuscrit de "La Gloire de mon père" de Marcel Pagnol révèle son travail d'orfèvre », sur France Info, (consulté le )
  9. Thierry Lyonnet, « Il y a 25 ans, la mort de Serge Gainsbourg », sur Radio chrétienne francophone, (consulté le )
  10. « Gainsbourg, 25 ans déjà : où le retrouver ? », sur Marie France, (consulté le )
  11. « Le livre du jour. Karin Hann : "Reine des Lumières" », sur Franceinfo, (consulté le )
  12. Presse Edition, « Sélection jury du Grand Prix Palatine du Roman Historique », sur www.presseedition.fr, (consulté le )
  13. Olga Bibiloni, « Jour de fête pour lancer l'année Pagnol », sur La Provence, (consulté le )
  14. « Prix Marcel Pagnol », sur www.marcel-pagnol.com (consulté le )
  15. « En lice pour le Grand Prix de la ville de Mennecy : Karin HANN », sur www.salondulivreidf.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]