Karim Amellal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karim Amellal

Karim Amellal est un écrivain, enseignant et entrepreneur franco-algérien né en 1978 à Paris. Il est notamment l'auteur de l'essai Discriminez-moi ! Enquête sur nos inégalités paru chez Flammarion en 2005 et du roman Cités à comparaître paru chez Stock en 2006. Il enseigne à Sciences Po depuis 2005.

En 2010, il cofonde le SAM Network qui est une plateforme contributive universitaire visant à rendre le savoir plus accessible au plus grand nombre grâce à la vidéo et aux ressources numériques.

Membre fondateur du Collectif de jeunes écrivains et artistes Qui fait la France ?, il est l'un des auteurs de Chroniques d'une société annoncée (Stock, 2007).

Karim Amellal publie régulièrement des articles et contributions dans différents journaux sur ses sujets d'analyse, de réflexion et d'enseignements : la question politique et la société civile en Algérie et en Afrique du nord, la littérature algérienne francophone et la littérature française post-coloniale, l'accès des minorités à la culture et à l'éducation, le rôle du numérique dans les universités.

En 2013, il cofonde le média Chouf-Chouf.com, le premier média vidéo participatif d'informations sur l'Algérie et la diaspora algérienne.

En 2016, il publie son troisième livre, un roman d'anticipation intitulé Bleu Blanc Noir qui décrit la banalisation des idées d'extrême-droite dans la société française et imagine l'arrivée de Marine Le Pen au pouvoir[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eric Loret, « Le cauchemar tricolore de Karim Amellal », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]