Karen Vogtmann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Karen Vogtmann, née le à Pittsburg en Californie[1], est une mathématicienne américaine[2]. Elle enseigne et dirige ses recherches à l'Université Cornell et à l'Université de Warwick[3].

Formation[modifier | modifier le code]

L'inspiration de Vogtmann pour les mathématiques grâce à un programme d'été de la National Science Foundation étudiants de l'Université de Californie à Berkeley[4].

Elle obtient un B.A. à l'Université de Californie à Berkeley en 1971. Vogtmann y obtient ensuite son doctorat en mathématiquesen 1977[5]. Son directeur de thèse est John Wagoner et sa thèse portait sur la K-théorie algébrique[4].

Elle a ensuite occupé des postes à l'Université du Michigan, l'Université Brandeis et l'Université Columbia[6]. Vogtmann est membre de la faculté de l'Université Cornell depuis 1984, et elle devient Full Professor à Cornell en 1994[6]. En septembre 2013, elle rejoint également l'Université de Warwick. Elle occupe actuellement des postes à la fois à Cornell et Warwick[7].

Karen Vogtmann en 1982

Travaux[modifier | modifier le code]

Ses travaux portent sur la théorie géométrique des groupes, la topologie en basses dimensions et l'homologie des groupes. Notamment elle est connue pour avoir introduit dans un article de 1986 avec Marc Culler (en)[8] un objet actuellement connu sous le nom de Culler–Vogtmann Outer space. Cet espace est un analogue de l'espace de Teichmüller (en) d'une surface de Riemann et il est particulièrement utile dans l'étude du groupe Out(Fn) (en) des automorphismes extérieurs du groupe libre.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Elle est fellow de l'American Mathematical Society depuis 2012 [9] et elle a été lauréate de la Noether Lecture en 2007 par l'Association for Women in Mathematics[10],[11], pour « her fundamental contributions to geometric group theory; in particular, to the study of the automorphism group of a free group ». Elle a ainsi donné la conférence Automorphisms of Free Groups, Outer Space and Beyond à La Nouvelles-Orléans en janvier 2007[4],[12].

En 2014 elle est lauréate du Wolfson Research Merit Award décerné par la Royal Society[13] et reçoit également le Prix Humboldt.

Karen Vogtmann est conférencière invitée au congrès international des mathématiciens à Madrid en août 2006, avec pour sujet The cohomology of automorphisms groups of free groups[14],[15].

Vogtmann est vice-présidente de l'American Mathematical Society (2003–2006)[5],[16]. Elle a également siégé au Board of Trustees de l'American Mathematical Society pour la période février 2008 – janvier 2013[17].

Vogtmann est membre du comité éditorial de la revue Algebraic and Geometric Topology[18]. Elle est également membre du comité consultatif de ArXiv[19].

Depuis 1986 Vogtmann co-organise la conférence annuelle Cornell Topology Festival[20] qui se déroule habituellement en mai à l'Université Cornell.

Du 21 au 25 juin 2010 s'est déroulée la conférence de théorie géométrique des groupes Vogtmannfest en l'honneur de Karen Vogtmann à l'occasion de son anniversaire, à la Faculté des Sciences de Luminy, en France[21].

Sélection de travaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en)/(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « Karen Vogtmann » (voir la liste des auteurs) et en allemand « Karen Vogtmann » (voir la liste des auteurs).
  1. Biographies of Candidates 2002. Notices of the American Mathematical Society. September 2002, Volume 49, Issue 8, pp. 970–981
  2. (en)Son CV
  3. (en)La page consacrée à ses recherches sur le site de l'Université de Warwick
  4. a b et c Karen Vogtmann, 2007 Noether Lecture, Profiles of Women in Mathematics. The Emmy Noether Lectures. Association for Women in Mathematics. Accessed November 28, 2008
  5. a et b Biographies of Candidates 2007. Notices of the American Mathematical Society. September 2007, Volume 54, Issue 8, pp. 1043–1057
  6. a et b Karen Vogtmann's Curriculum Vitae
  7. [1]
  8. Marc Culler et Vogtmann, Karen, « Moduli of graphs and automorphisms of free groups », Inventiones Mathematicae, vol. 84, no 1,‎ , p. 91–119 (DOI 10.1007/BF01388734, lire en ligne)
  9. (en)List of Fellows of the American Mathematical Society (sorted by institution)
  10. Karen Vogtmannnamed 2007 Noether Lecturer.
  11. Karen Vogtmann named 2007 Noether Lecturer. Association for Women in Mathematics press release. May 2, 2006. Accessed November 29, 2008
  12. Invited Addresses, Sessions, and Other Activities. AMS 2007 Annual Meeting. American Mathematical Society. Accessed November 28, 2008
  13. Royal Society announces new round of esteemed Wolfson Research Merit Awards sur Royal Society (royalsociety.org); consulté le 9 mai 2014
  14. ICM 2006 – Invited Lectures. Abstracts, International Congress of Mathematicians, 2006.
  15. Karen Vogtmann, The cohomology of automorphism groups of free groups. International Congress of Mathematicians. Vol. II, 1101–1117, Invited lectures. Proceedings of the congress held in Madrid, August 22–30, 2006. Edited by Marta Sanz-Solé, Javier Soria, Juan Luis Varona and Joan Verdera. European Mathematical Society (EMS), Zürich, 2006. (ISBN 978-3-03719-022-7)
  16. 2002 Election results. Notices of the American Mathematical Society. February 2003, Volume 50 Issue 2, p. 281
  17. 2007 Election Results. Notices of the American Mathematical Society. February 2008, Volume 55, Issue 2, p. 301
  18. Editorial Board. Algebraic and Geometric Topology. Accessed November 28, 2008
  19. ArXiv Advisory Board. ArXiv. Accessed November 27, 2008
  20. Cornell Topology Festival, grant summary. Cornell University. Accessed November 28, 2008
  21. VOGTMANNFEST, conference info. Department of Mathematics, University of Utah. Accessed July 13, 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]