Karel Albert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Karel Albert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 86 ans)
LiedekerkeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Archives conservées par

Karel Albert, né le à Anvers et décédé le à Liedekerke, est un compositeur belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'élève de Marinus de Jong au Conservatoire royal flamand à Anvers.

En 1933, il entre au service musical de l'INR, prédécesseur de la Radio Télévision belge, où il restera jusqu'à sa retraite en 1961

Il a composé quatre symphonies, de nombreuses ouvertures et suites et quelques œuvres de musique de chambre.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Serenade, pour piano (1921)
  • Serenade, pour hautbois et piano (1921)
  • Sonate no 1, pour piano (1922)
  • Marieken van Niemeghen, musique de scène (première version) (1924)
  • Sonatine no 1, pour piano (1924)
  • Tijl, musique de scène (1925)
  • Les marrons du feu, musique de scène (1925)
  • Lucifer, musique de scène (1926)
  • Adam in ballingschap, musique de scène (1927)
  • De Mariaboodschap, musique de scène (1927)
  • Sonate no 2, en sol majeur, pour piano (1927)
  • Marieken van Niemeghen, musique de scène (deuxième version) (1928)
  • Quatuor à cordes no 1, en la mineur (1929)
  • Trio pour hautbois, clarinette et basson (1930)
  • Chamber Symphony (1932)
  • Jeremias, musique de scène (1932)
  • Wilde jacht, pour orchestre (1933)
  • Humoresque, pour orchestre (1936)
  • Het land, pour orchestre (1937)
  • Symphonie no 1 (1941)
  • Quatuor à cordes no 2, en majeur (1941)
  • Symphonie no 2 (1943)
  • Terug, pour basse et piano (1944)
  • Symphonie no 3 (1945)
  • Europa ontvoerd, opera buffa (1950)
  • Sonatine no 2, pour piano (1951)
  • Quintette, pour flute, hautbois, violon, alto, et violoncelle (1954)
  • Theme and Variations, for piano (1955)
  • Sonate no 3, pour piano (1956)
  • Suite, pour orchestra (1958)
  • Werkstuk pour alto et quintette à vent ou piano (1958)
  • Drie constructies [Trois Constructions] pour orchestre à cordes (1959)
  • Quartet, pour quatre saxophones (1960)
  • In den beginne was het woord, pour orchestre (1962)
  • Quartet for Brass (1964)
  • Symphonie no 4 (1966)
  • Sinfonietta (1968)
  • Sonatine no 4, pour piano (1973)
  • Sonatine no 5, pour piano (1979)
  • Sonatine no 6, pour piano (1984)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]