Kareem Findi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kareem Findi
Kerim-Findi.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
DahukVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
عبدالكريم فنديVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Kareem Findi est un écrivain et journaliste kurde irakien.

Il écrit sur l'histoire, la géographie, la politique, le folklore, la littérature et la langue kurde.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Il est né en 1946 dans le village de Qarqarava près de la ville de Duhok.

De 1959 à 1974 il a été membre de l'Association des étudiants du Kurdistan.

En 1965 il est devenu membre du Parti Démocratique du Kurdistan. En 1974 il est devenu membre de l'Union des Écrivains Kurdes[1].

En 1974, il sort diplômé de l'Université de Mossoul, Collège des Arts English Dept.

En 1984, il est devenu directeur d'école secondaire à Duhok.

Il était opposé au régime de Saddam Hussein.

- membre du Syndicat des journalistes et membre-fondateur du Comité de l'amitié Arabes-Kurdes et de la Maison de l'art d'Erbil. Président du comité d'Art de Duhok. Ses analyses littéraires, critiques et ouvrages sur l'histoire kurde étaient remarqués dans la plupart des magazines publiés en Irak[2].

Il pratique le kurde, l'arabe et l'anglais[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bakir sac Al-Arizee, recueil de poèmes, 1982 (langue kurde).
  • Mairo, 1985 (langue kurde).
  • Gulchin, 1982 (langue kurde).
  • Révolution de Septembre au Kurdistan irakien, 1995 (en langue arabe).
  • Guide de Duhok Gouvernorat, 1995 (en arabe et en anglais).
  • Tribus kurdes dans la partie nord de l'état, Mossel (langue kurde).
  • Parti démocratique du Kurdistan pendant l'absence de Mustapha Barzani (1946-1958), 1998 (langue kurde).
  • Amedi à différentes époques, 1995 (langue arabe).
  • Le Jubilé d'Or des peshmergas (langue kurde).
  • Barzani ne renonce jamais (langue kurde).
  • Festival Khani, 1996 (langue kurde).
  • Château Bahdinan et certains lieux historiques, 2012 (langue arabe).
  • Langue kurde dans la région de Bahdinan, 2012 (langue arabe)[4].

Lien Externe[modifier | modifier le code]

Findi Info Official Website

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Payv Mgazine », sur hekar.files.wordpress.com (consulté le 4 juillet 2007)
  2. « EBDULKERÎM FINDÎ | », sur findi.info (consulté le 4 juillet 2015)
  3. « EBDULKERÎM FINDÎ, Nivîskarekî Kurd e », sur findi.info, (consulté le 3 juillet 2015)
  4. « Nubun Magazine », sur hekar.files.wordpress.com (consulté le 7 juin 2012)