Kantemir Balagov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kantemir Balagov
Nom de naissance Кантемир Артурович Балагов
Naissance (29 ans)
Nalchik (URSS)
Nationalité Drapeau de Russie Russe
Profession Réalisateur
Films notables Tesnota, une vie à l'étroit

Kantemir Arturovich Balagov (en russeКантемир Артурович Балагов), né le à Naltchik (URSS), est un réalisateur russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1991 à Naltchik, capitale de la République autonome de Kabardino-Balkarie, dans le Caucase du Nord, Kantemir Balagov quitte la ville pour Stavropol où il commence des études d'économie. Mais il les interrompt à 23 ans pour rejoindre l'Atelier de cinéma d'Alexandre Sokourov en Kabardino-Balkarie au sein de l'université de Naltchik fondé et dirigée par Alexandre Sokourov. Il y réalise trois courts métrages, dont le documentaire Andrioukha (2014) et Moi en premier (2015), son film de fin d'études. Son premier long métrage, Tesnota, une vie à l'étroit (Теснота), inspiré d'un fait divers réel (le kidnapping d'une fiancée à la veille de son mariage), se fait remarquer par son ton amer, son style très personnel et son sens de l'espace (tout y est à l'étroit, comme l'indique le sous-titre). Ce film atypique lui vaudra le prix FIPRESCI au Festival de Cannes 2017[1] ainsi que le Grand Prix du Jury et le Prix d'Interprétation Féminine au Festival Premiers Plans d'Angers 2018[2].

Il remporte le Prix de la mise en scène de la section Un certain regard au Festival de Cannes 2019 pour le film Une Grande Fille[3].

Les trois meilleurs films du cinéma soviétiques sont, selon Kantemir Balagov, : Quand passent les cigognes (1957) de Mikhaïl Kalatozov, Mon ami Ivan Lapchine (1984) d'Alexeï Guerman et Vols entre rêve et réalité (1982) de Roman Balaïan[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Courts et moyens métrages[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Moi en premier (Первый я, Pervyy ya)
  • 2015 : Andrioukha (Андрюха) (documentaire)
  • 2015 : Encore jeune (Молодой ещё, Molodoï eschyo)

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

N.B. : Kantemir Balagov est scénariste de tous ses films

Directeur de la photographie[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Moi en premier (Первый я, Pervyy ya)
  • 2015 : Andrioukha (Андрюха) (documentaire)
  • 2015 : Encore jeune (Молодой ещё, Molodoï eschyo)

Monteur[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Tesnota a remporté six prix et a été nominé à huit reprises dont :

Autres récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Cannes 2017 : en attendant la Palme d’or », sur Le Monde, (consulté le 21 janvier 2018).
  2. « Angers. Quatre films distingués au festival de cinéma Premiers plans », sur Ouest-France, (consulté le 21 janvier 2018).
  3. François Léger, « Cannes 2019 - Découvrez le palmarès Un Certain Regard », sur Première, (consulté le 25 mai 2019).
  4. (ru) « Interview Balagov à Cannes sur Youtube », (consulté le 11 mars 2020).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :