Kannemeyeriidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Kannemeyeriidae sont une famille de dicynodontes herbivores de grande taille, qui vécut au Trias. Ils étaient durant cette période les herbivores dominants. Ils ont côtoyé les premiers dinosaures, et étaient la proie de sauropsides carnivores comme les rauisuchiens.

Description[modifier | modifier le code]

Ces animaux étaient des reptiles mammaliens thérapsides, du sous-ordre des Anomodontia. Ils avaient comme la plupart des dicynodontes deux dents qui saillaient de leur mâchoire supérieure, et qui leur servaient à fouir le sol, à la recherche de bulbes ou de racines. Ils possédaient également un bec. Peut-être ces animaux possédaient-ils des poils, notamment des poils sensitifs au niveau du museau. Ils étaient bien plus massifs que leurs prédécesseurs, les Lystrosauridae et les Dicynodontidae, dont ils pourraient descendre. En effet les premiers dicynodontes étaient des animaux de petite taille, qui vivaient dans des galeries souterraines, ce qui leur permit de résister aux fortes chaleurs dues à la crise Permo-triasique. À la suite de l'extinction de masse que celle-ci provoqua, la radiation évolutive des anomodontes conduisit à l'apparition d'animaux de grande taille, comme les Lystrosauridae, puis les Kannemeyeriidae, qui prirent le relais au rang d'herbivores dominants dans les écosystèmes triasiques. Certains atteignaient 3,5 mètres de long et pesaient plus d'une tonne. Les membres étaient extrêmement robustes pour supporter le poids du corps. Les genres les plus célèbres sont Dinodontosaurus, Dolichuranus, Kannemeyeria, Placerias, Rabidosaurus et Sinokannemeyeria.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Des Placerias sont montrés dans la série produite par la BBC Walking With Dinosaurs.

Sur les autres projets Wikimedia :