Kanabeach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Kanabeach
logo de Kanabeach

Création 1987
Fondateurs Frédéric Alégoët
Slogan All different but all together (tous différents mais tous ensemble)
Siège social Brest
Drapeau de France France
Direction Cyril Béal
Produits Vêtements, surfwear et casual
Site web https://kanabeach.bzh

Chiffre d’affaires 8,7 M € (2011)

Kanabeach est une entreprise de vêtements bretonne, créée par des surfeurs à Locmaria-Plouzané (Finistère) en 1987.

Histoire[modifier | modifier le code]

La société est créée en 1987 à Locmaria-Plouzané. Après une période de succès et de croissance[1], la société commence à décliner en 2007. Son chiffre d'affaires passe de 20,79 M€ en 2007 à 8,7 M€ en 2011[2].

Placée en redressement judiciaire en mars 2012[3], son activité prend fin le 2 mars 2013 à la suite d'une décision du tribunal de commerce de Brest[4]. Les marques et les droits de Kanabeach sont rachetés par les éditions Oberthur (qui exploitaient déjà le nom et l'image depuis 2002 pour des produits de papeterie et fournitures scolaires[5]) et sont confiés dès l'année suivante à l'homme d'affaires québécois breton Jean-François Plathier qui relance Kanabeach en 2015[6]. La société Kanabeach s'installe alors à Bidart sur la côte basque autre fief avec la Bretagne du siège historique de la société[7],[8]. Mais la licence d'exploitation est retirée à la société canadienne par Oberthur en décembre 2015[9]. La marque est à nouveau relancée en 2017 avec l'ouverture d'un magasin le 27 mai à Brest[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bretagne insolite : esprit celte, es-tu là? », Le Figaro.fr,‎ (lire en ligne)
  2. « Kanabeach : La marque reprise par Oberthur », Le journal des entreprises,‎ (lire en ligne)
  3. « Kanabeach. Décès de Fred Alegoët, créateur de la marque de surfwear bretonne », Ouest France.fr,‎ (lire en ligne)
  4. « Frédéric Alégoët, fondateur de Kanabeach », Le Télégramme.fr,‎ (lire en ligne)
  5. « KanaBeach s’apprête à renaître de ses cendres », surfsession.com,‎ (lire en ligne)
  6. « KanaBeach à la relance ! », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  7. « La marque Kanabeach se relance », La Dépêche.fr,‎ (lire en ligne)
  8. « Bretagne: La marque Kanabeach met le cap au sud pour sa seconde vie », 20minutes.fr,‎ (lire en ligne)
  9. Pierre Chapin, « KanaBeach. Oberthur siffle la fin de la partie », sur Le Telegramme, (consulté le 17 décembre 2015)
  10. « KanaBeach. La comète est relancée », Le Telegramme,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « La marque Kanabeach se relance », leparisien.fr,‎ (lire en ligne).
  • « KanaBeach : le retour de la comète? », Le journal des entreprises,‎ (lire en ligne).

Lien externe[modifier | modifier le code]