Kanō Naonobu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kanō Naonobu
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
狩野尚信Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Fratrie
Enfant
Parentèle
Kanō Jinnojō (d) (beau-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

Kanō Naonobu, surnom, Shume, nom de pinceau: Jitekisai, antérieurement Kazunobu ou Iyenobu, né en 1607, mort en 1650. XVIIe siècle. Japonais. Peintre. École Kanō[1].

Sanjūrokkasen-gaku - 14 - Kanō Naonobu - Gon-Chūnagon Atsutada.jpg

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Takanobu (1571-1618), frère de Kanō Tannyū (1602-1674) et de Kanō Yasunobu (1613-1685), il prend avec ces deux derniers la tête de l'atelier du nouveau shogunat d'Edo.

Il a un rôle important dans la décoration du château de Nijō, à Kyōto, sous la direction de son frère Tannyū.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 7, éditions Gründ, , 13440 p. (ISBN 2700030176), p. 692

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres,sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. è, éditions Gründ, , 13440 p. (ISBN 2700030176), p. 692