Kamasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kamasse
Extinction 1989
Pays Russie
Région Sibérie
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 xas
IETF xas

Le kamasse est une langue samoyède de la famille des langues ouraliennes. La langue était parlée au Sud-Est et à l'Est de Krasnoïarsk[1].

La langue s'est éteinte en 1989, remplacée par le khakasse ou le russe[2].

Histoire de la langue[modifier | modifier le code]

La langue était parlée par deux populations samoyèdes : les Kamasses et les Koibals. Au XVIIe siècle, les premiers étaient au nombre de 400[1].

À l'époque de la première guerre mondiale, 15 familles kamasses vivaient encore dans le village d'Abalakovo, à 100 kilomètres au Sud-Est de Krasnoïarsk. Malgré la russification, 8 personnes connaissaient encore la langue kamasse.

C'est dans ce même village, que, le , s'éteignait Klavdiïa Zakharovna Plotnikova, dernière locutrice du kamasse[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Helimsky, 2000, p. 34.
  2. a et b Helimsky, 2000, p. 35.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (ru) E.A. Xeлимский, 2000, Очерк истории caмодийскиx народов, in Компаративистика, уралистика, pp. 26-40, Moscou, Iazyki Russkoï Kul'tury (ISBN 5-7859-0157-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]