Kale borroka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Kale Borroka)
Aller à : navigation, rechercher
Un distributeur de billets incendié en 2005

Kale borroka (lutte de la rue, en basque) est une forme de guérilla urbaine de basse intensité pratiquée par certains indépendantistes basques radicaux, depuis le début des années 1990.

La kale borroka, mouvement contestataire sans véritable structure ni idéologie, est avant tout d'inspiration nationaliste. Son objectif est de promouvoir de manière violente la cause de l'indépendance basque en entretenant une tension permanente avec l'État espagnol : confrontation avec les différents corps de police (y compris avec la Ertzaintza, police basque qui qualifie le mouvement de « délinquance terroriste »), attentats de faible ampleur, incendies de distributeurs automatiques ou d'autobus, sabotages de voitures, etc. La kale borroka, proche de la gauche abertzale, se réclame aussi du maoïsme (la « guerre populaire » théorisée par Mao Zedong) et du marxisme.

La kale borroka est apparue vers 1993, à une époque où le groupe séparatiste armé ETA était en pleine décomposition, principalement en raison de la coopération policière entre la France et l'Espagne. Comme Batasuna, la kale borroka a été imaginée par les nationalistes radicaux pour continuer la lutte indépendantiste ou, au moins, "occuper le terrain". Aujourd'hui le mouvement sert de véritable vivier à ETA, pour le recrutement des membres de ses commandos.

Liens externes[modifier | modifier le code]