Kajetan von Bissingen-Nippenburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bissingen.
Kajetan von Bissingen-Nippenburg
Kajetan Bissingen-Nippenburg Litho.JPG
Kajetan Bissingen-Nippenburg, Lithographe de August Prinzhofer
Fonction
Membre du Reichstag de l'Empire allemand
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
SchrambergVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Cajetan von Bissingen-NippenburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Parti politique
Membre de
AV Guestfalia Tübingen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinction

Kajetan von Bissingen-Nippenburg (Cajetan Maria Alexander Ferdinand Johann Anton Joseph Leonhard Anselm von Bissingen und Nippenburg[1], né le à Venise, décédé le à Schramberg[1]) est un homme politique allemand d'origine autrichienne.

Famille[modifier | modifier le code]

Kajetan von Bissingen-Nippenburg est né à Schramberg dans le land de Bade-Wurtemberg dans une famille noble de rang comtal d'origine autrichienne. Il est le fils de Ferdinand Ernst Maria, comte von Bissingen und Nippenburg et de Marie-Thérèse, comtesse von Thurn-Valsássina und Taxis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie le droit dès 1828 puis il rejoint le gouvernement autrichien.

Durant la révolution de 1848, il est nommé, avec 50 autres commissaires, chargé de résoudre les révoltes du pays en 1849 contre les gouverneurs du Tyrol et du Vorarlberg. En 1855, il est en poste à Venise comme gouverneur, il y reste jusqu'en 1860, moment où il décide de se retirer de la vie publique, et de retourner dans sa patrie.

Dans les derniers moments de sa vie, il se dédie encore à la politique et rejoint en 1868, le parlement du Wurtemberg avant de passer au Reichstag allemand de 1872 à 1874, il prend place au centre.

Il est mort, dans sa ville natale, le 10 mai 1890.

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Ord.CoronaFerrea - GC.png : Chevalier de 1re classe de l'Ordre de la Couronne de fer

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (Perthes 1942, p. 86)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (de) Justus Perthes, Gothaisches genealogisches Taschenbuch der gräflichen Häuser, vol. 115, , 672 p. (lire en ligne) (non disponible en ligne)