Kajetan Morawski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kajetan Morawski
Image dans Infobox.
Fonction
Ministre des Affaires étrangères
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Kajetan Dzierżykraj-MorawskiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfants
Maria Barbara Ledóchowska (d)
Magdalena Morawska (d)
Maciej MorawskiVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Liste détaillée
Kajetan Morawski's grave, Lailly en Val, December 5, 2008, Fot. Mariusz Kubik 02.jpg
Vue de la sépulture.

Kajetan Morawski (Gaëtan Morawski vel Kajetan Dzierżykraj-Morawski), né à Jurkowo près de Poznań le , mort à Lailly-en-Val (Loiret) le (à 81 ans) est un diplomate et écrivain polonais.

Il fut en mai 1926 ministre des Affaires étrangères a.i.[Quoi ?] de Pologne. Il était opposé à la politique du colonel Józef Beck, qui l’a chassé du ministère des Affaires étrangères.

Pendant la guerre à Londres il est secrétaire général du ministère des Affaires étrangères du gouvernement polonais en exil, puis en automne 1943 il devient ambassadeur de Pologne auprès du Comité français de la Libération nationale (il fut le premier ambassadeur accrédité auprès de la France libre - octobre 1943).

Après la guerre il est resté à Paris en tant que le représentant des Polonais libres. Grâce à l’appui du général de Gaulle il a gardé jusqu’à sa mort le statut diplomatique à titre personnel. Aidé par ses amis français tels que Robert Rochefort, Jean Laloy, Edmond Michelet, Gaston Palewski, etc. il a pu pendant un quart de siècle défendre le point de vue de l’émigration polonaise et apporter une assistance aux réfugiés (notamment il a pu fonder la Maison de retraite de Polonais libres à Lailly-en-Val). Certains journalistes l’ont surnommé "Le légendaire ambassadeur de la Pologne libre". Militant européen il fut un partisan "d’une Europe cuisinée à la française". Il fut très attaqué par le régime communiste polonais, qui ne supportait pas l’existence "d’une ambassade de Pologne bis" en France.

Sur les autres projets Wikimedia :