Kaj Chydenius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Kaj Chydenius
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Kaj Oskar ChydeniusVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Kaisa Korhonen (en) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Kalle Chydenius (d)
Jussi Chydenius (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique
Site web
Distinctions
Jussi Award for Best Original Score (d) ()
Médaille Pro Finlandia de l'ordre du Lion de Finlande ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Kaj Chydenius est un compositeur finlandais né le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Très prolifique, il est notamment l'auteur de la musique de la pièce musicale d’Arvo Salo Lapualaisooppera et de nombreuses musiques de films. À ses débuts, il a mis en musique beaucoup de poèmes d'Eino Leino, Arvo Salo, Matti Rossi. Lié au nom de Love Records, son premier disque en 1966 est aussi le premier de ce label. En 1977 sort la compilation de ses meilleures chansons d’amour (Kauneimmat rakkaudenlaulut), qui contient beaucoup de ses chefs-d’œuvre, avec les meilleurs interprètes de l’époque : Aulikki Oksanen, poétesse et figure de la chanson engagée, Kaisa Korhonen, à la voix un peu acide typique des années 1960, et surtout Kristiina Halkola (chansons « Ei puolikasta » et « Jos rakastat »[1]), sex symbol des années 1960, et Kiti Neuvonen qui interprète un des tangos finlandais les plus renommés, « Nuoruustango »[2].

Kaj Chydenius était lui-même chanteur, il avait un baryton puissant, on peut l'entendre notamment sur « Sinua sinua rakastan »[3].

L’album contient également une reprise célèbre de la chanson traditionnelle « Kalliolle kukkulalle », avec des chœurs assez sophistiqués qui ont beaucoup influencé Ultra Bra.

Il est également le compositeur de « Laulu 20 perheestä »[4] (La chanson des vingt familles), fondée sur l’idée que la Finlande n’était pas gouvernée par les politiciens mais par vingt familles d’héritiers et de grands industriels, en majorité svécophones.

Il a reçu en 2006 la médaille Pro Finlandia.

Musiques de films[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]